Accueilanatomie artistiqueComment dessiner les mains? mes astuces pour leur insuffler la vie.

Comment dessiner les mains? mes astuces pour leur insuffler la vie.

Je sais que cet article très complet va faire des heureux. Cela faisait longtemps qu’il traînait sur ma liste des « à faire », et je pense qu’il complètera parfaitement les propos que je tiens dans ma formation personnage. Vous aurez remarqué qu’à chaque fois que je prends ma plume (ou mon clavier, huhu ^^), je ne fais pas semblant.

Le dessin des mains a toujours suscité aussi bien la passion que le découragement chez bon nombre de dessinateurs, et ce n’est pas un hasard.
Mais pourquoi le dessin des mains fait-il aussi peur au dessinateur qui débute ? Peut-être parce qu’il n’y a pas loin de 20 articulations sur chaque main (sans compter les articulations du poignet), ce qui fait qu’on aura plus de 20 segments dans différentes perspectives suivant la position de la main. Et Dieu sait qu’il y a un sacré paquet de positions différentes! Merci mère Nature. :D
Effectivement, il y a de quoi faire tourner la tête à bon nombre d’artistes…

Quand j’étais au lycée et que je gribouillais frénétiquement sur mes coins de cahiers (seulement en cours de maths et d’histoire-géo, je précise :) ), je dessinais toujours le même personnage les mains derrière le dos, ou les mains dans les poches. Je suis sûr que vous aussi, à un moment donné, vous avez tenté de masquer vos difficultés en adoptant des stratégies tout aussi tordues que la mienne ! :)

Les plus jeunes internautes qui fréquentent le blog, m’envoient souvent des personnages sans main, ou avec les mains cachées. Un jeune lecteur m’a même envoyé un mail en me disant : « les mains n’y sont pas car je n’ai pas eu le temps de finir le dessin ». Toutes ces petites stratégies me font systématiquement sourire. Je faisais exactement pareil ! C’est la peur du jugement qui nous pousse à agir ainsi. Mais en esquivant automatiquement le dessin des mains, on s’empêche de progresser, et c’est bien dommage !

On dit souvent que le réflexe d’un individu lambda qui découvre un dessin de personnage, est de passer plus de temps à observer le visage et les mains que le reste. Et c’est bien normal. La vie transmise à un personnage dessiné passe surtout par la représentation du langage corporel : les mains et le visage jouent un rôle déterminant dans l’expressivité du corps.

Comment nous autres dessinateurs devons-nous agir face à ce fait avéré ?
La réponse coule de source : On se doit de prendre plus de temps pour dessiner les mains et le visage.

A partir du moment où l’on est convaincu que le dessin des mains prend presque autant de temps que le dessin du reste du corps, il sera plus facile de temporiser.

 

 

Anatomie simplifiée et mouvements de la main et du poignet

Je sais que certains d’entre vous sont allergiques ne serait-ce qu’au mot lui-même, mais sans des connaissances minimales d’anatomie, le dessin des mains peut s’avérer tragique.

Aussi, si je parle de la main, il va falloir obligatoirement que je parle du poignet et un peu de l’avant- bras.

Pour faire simple, les os du poignet permettent le mouvement de la main sur l’avant bras (constitué du radius et du cubitus dit « ulna »). Le poignet permet à la main de s’incliner d’avant en arrière (flexion-extension) mais aussi sur les côtés (inclinaisons).

A noter cependant  que c’est le coude qui assure la rotation de la main (autour de l’axe de l’avant-bras), et pas le poignet : on appelle d’ailleurs ce mouvement pronation (paume vers le bas), supination (paume vers le haut).

anatomie main

anatomie simplifiée de la main

Tout ceci nous mène déjà à la première erreur que va faire systématiquement le débutant : ne pas tenir compte de l’épaisseur des os du poignet.

Sur le poignet s’insèrent les os des métacarpes, qui servent de base pour nos doigts. Le 1er est relié au pouce, le 2e à l’index, le 3e au majeur, le 4e à l’annulaire, et le 5e à l’auriculaire.

Le 1er métacarpien (M1) est très mobile et permet au pouce d’exécuter un mouvement d’opposition par rapport aux autres doigts: en d’autres termes, le pouce peut faire face aux autres doigts, ce qui permet à nous autres humains de manipuler des objets très fins et d’adapter nos prises à certains objets.

prise-objet-fin

Les 4 derniers métacarpiens sont beaucoup plus fixes que le premier. Cela dit, ils permettent à la paume de former une arche : cette dernière n’est pas négligeable car elle donne extrêmement de vie à la main. En conséquence: pour insuffler la vie à une main, n’hésitez pas à exagérer l’arche de la paume.

arche de la paume

la paume de la main forme une arche lorsqu’on attrape un objet à pleine main.

Cette arche va induire une légère rotation des doigts longs entre eux : il faudra donc en tenir compte au moment de dessiner les doigts dans la perspective.

orientation doigts

observez la perspective des doigts. Les traits de couleur au-dessus des doigts indiquent une légère rotation des doigts entre eux. Plus on creuse la paume, et plus cette rotation sera importante.

Sur la tête des métacarpiens bougent les premières phalanges de chaque doigt. Les surfaces très arrondies des têtes des métacarpiens permettent aux doigts de bouger en avant et sur les côtés (sauf pour le pouce qui ne peut que plier et se déplier). A noter que l’index et l’auriculaire peuvent beaucoup plus s’écarter que le majeur et l’annulaire, qui sont au final très peu mobiles sur les côtés.

ecartement doigt

l’index et l’auriculaire ont la particularité de bouger mieux sur les côtés que le majeur et l’annulaire.

En parlant de la tête des métacarpiens, voici la deuxième erreur classique que font les dessinateurs peu expérimentés : ne pas tenir compte du volume des têtes des métacarpiens. Si les bouts des métacarpiens semblent trop petits, les doigts vont sembler trop longs par rapport à la paume, et la base des premières phalanges trop fines. Certains artistes, et notamment certains auteurs de bandes dessinées, aiment exagérer le volume et styliser la forme de cette partie anatomique.

tete metacarpien

Ici, la tête de M3 est bien mise en valeur, et est plus large que le doigt lui-même.

epaisseur tete metacarpien

Poing fermé, on se rend très bien compte de la hauteur de la tête des métacarpien.

epaisseur-tete-metacarpes

Main ouverte, même combat. Les têtes des métacarpiens doivent être prises en compte quelle que soit la position des doigts.

Retenez que ce sont les têtes des 4 premiers métacarpiens qui provoquent le premier pli de la paume. Observez l’intérieur de votre main : la distance entre le premier pli palmaire et la base des doigts est de la même longueur que la première phalange.

pli-metacarpe

En pliant légèrement la base des doigts, on rend plus visible le pli lié à la tête des métacarpiens.

Retenez aussi que l’axe du bras et de l’avant-bras passe par le milieu du poignet, par le 3e métacarpien (M3), et par le majeur, comme sur l‘image ci–dessous.

axe-avant-bras-majeur

 

Le cas des doigts

Les doigts longs (tous les doigts sauf le pouce) sont constitués de trois phalanges, tandis que le pouce seulement de deux. Il n’est pas rare que le jeune dessinateur confonde le 1er métacarpien avec la première phalange du pouce. En effet, comme M1 est très mobile, on peut facilement le prendre pour une phalange, mais il n’en est rien.

Quand vous dessinez une main, efforcez-vous d’oublier la colonne du pouce pour un moment, le temps de dessiner la paume. M1 suit la paume, donc si vous dessinez la paume d’abord et M1 ensuite, vous vous simplifiez la vie.

Par conséquent voici un conseil très précieux : Quand vous esquissez une main, dessinez M1 et le pouce à la fin, ou en tout cas APRES avoir esquissé la paume.

Vous remarquerez que le majeur n’est pas beaucoup plus grand que l’index et l’annulaire (qui sont de même taille). Ce qui donne cette impression d’inégalité de longueur c’est surtout que M3 est plus long que M2 et M4. Donc, n’essayez pas de faire un majeur beaucoup plus long, concentrez-vous sur la longueur des métacarpes plutôt. La main semblera bien plus naturelle.

Concernant l’épaisseur des doigts, plus on va vers les petites phalanges, et plus les articulations et les os sont fins.

tete-mp-plus-large-que-doigt

On pourrait croire que le bout du doigt est plus gros que la base du doigt avec cette vue (car la dernière phalange est plus près de nous), pourtant il n’en est rien.
Il faudrait observer cette main à travers une optique spéciale pour inverser le phénomène, où rapprocher le doigt très près de l’oeil.

La longueur de la tête du métacarpien et de la première phalange est approximativement la même que celle des deux dernières phalanges.

Notez que le doigt est plutôt mou du côté de la paume, et plutôt osseux sur le dos de la main. La Nature a bien fait son travail et a rembourré l’intérieur de notre main de tissu gras et moelleux, ce qui fait qu’il est plus agréable de tenir un objet sans que la peau soit pincée entre deux surfaces dures.

doigt tendu

De petits coussinets adipeux protègent le doigt côté paume, tandis que sur le dessus des doigts, on peut voir apparaître le relief des phalanges.

Aussi, pour dessiner une main plus naturelle, je vous conseille de vous focaliser sur l’escalier que forment le métacarpe et le poignet. Certains auteurs de bande dessinées exagèrent cet effet très judicieusement.

escalier-main-profil

Dessin schématique d’une main de profil: notez que les métacarpes et le poignet forment un escalier. De petites marches sont également notables sur le dessus des doigts.

Pour ce qui est de la pliure des doigts, remarquez dans quelle direction vont les plis de la peau. A part pour la base de la première phalange, toutes les pliures semblent se diriger vers le sommet des articulations.

pli-doigt

Notez que les pliures des doigts se dirigent toutes vers le sommet des articulations.

pli-doigts

Le même phénomène se remarque côté opposé.

 

Cas particulier de la colonne du pouce

Le pouce en lui-même n’est pas particulièrement différent des autres doigts, dans le sens où les phalanges (bien que moins nombreuses) plient et se déplient de la même façon. Ce qui fait la différence c’est la mobilité de M1.

triangle-M1

Le pouce est très mobile grâce au premier métacarpien. M1 et M2 forment un plan triangulaire dont la surface est variable selon la position de M1, et donc du pouce.

En effet, M1, en s’écartant de la main et en avançant, tourne sur lui-même à presque 90°, ce qui permet le mouvement d’opposition du pouce. Si vous faites toucher le bout de votre pouce et le bout de votre petit doigt, notez comme les deux doigts se font presque face.

opposition-pouce

Mouvement d’opposition extrême entre le pouce et le petit doigt. Notez comme les dernières phalanges se font face.

Un bon moyen de se rendre compte de la rotation du pouce et des doigts, est d’imaginer une ligne perpendiculaire au doigt partant du sommet de chaque articulation inter-phalangienne (il suffit de prolonger les plis de la peau à ce niveau).

perspective-doigt

Voici une bonne technique pour se rendre compte des rotations des doigts et du pouce.

D’ailleurs, pour un même doigt, si ces lignes imaginaires ne sont pas parallèles, il y a de fortes chances pour que votre doigt soit disloqué, ce qui m’amène à évoquer une erreur très classique à éviter absolument : Vérifiez bien que vos phalanges soient tournées correctement les unes par rapport aux autres sur un même doigt.

doigt-luxé

Vérifiez bien si vos doigts sont luxés ou pas. C’est une erreur courante, mais simple à éviter.

 

La technique de la moufle

Comme je le répète souvent, au début, mieux vaut aller au plus simple. Il est bien pratique de dessiner une moufle à la place de la main. La moufle nous donne rapidement la perspective de tout le bloc de la main sans devoir détailler les doigts.

dessin-moufle

Un dessin de moufle fait en 15 secondes.

En dessinant une moufle, il devient bien plus simple de comprendre comment la main est placée dans l’espace. Comme pour toute moufle qui se respecte, on peut plier au niveau des doigts en un bloc, et miracle! on obtient une flexion des doigts simplifiée. Amusez-vous à dessiner des moufles enfilées sur un avant-bras. Plus besoin de se concentrer sur les doigts un par un, et plus besoin non plus de se casser la tête sur les pliures du poignet. Pourquoi croyez-vous que je dessine notre ami Océ de cette manière? :) :)

 

La technique du gant

C’est la deuxième étape pour dessiner des mains correctes. Ajouter un gant à son personnage a depuis longtemps été utilisé par les animateurs (2D et 3D) pour ne pas se compliquer la vie à représenter le poignet dans ses différents mouvements.

Pourquoi croyez-vous que notre célèbre amie la souris possède des gants renforcés au niveau du poignet ? assurément pas que pour des raisons esthétiques…

mickey

Dessin de Mickey © Walt Disney

Le mieux, au début, est de dessiner un gant ou une main à trois ou quatre doigts, afin de se concentrer sur des doigts de même longueur. Ceci nous permettra de ne pas trop nous prendre la tête sur les proportions, et nous pourrons alors nous concentrer un peu plus sur la perspective.

tutoriel dessin main

Voici les étapes que je recommande pour représenter une main ouverte à trois ou quatre doigts, et obtenir un dessin crédible et en perspective. Le plus dur est de bien visualiser les articulations des doigts au moment de la construction, car elles ont tendance à se superposer et à créer de multiples raccourcis… il n’y a plus qu’à pratiquer pour que la construction devienne naturelle. La lecture de cet article ne suffira pas!

 

La main mécanique

Une fois à l’aise avec les techniques précédentes, la prochaine étape logique est de mettre en évidence la perspective du poignet, de la main et des doigts.

Troisième erreur classique du dessinateur débutant : ne pas insister sur les plans latéraux.

plans de la main

Les plans de la main et des doigts, représentés de différentes couleurs. Ils donnent toute la dimensionnalité à la main: sans eux, pas de perspective, pas de profondeur, pas d’effet 3D.

Et oui, qui dit « 3D » dit « différents plans ». Il va falloir mettre en évidence les plans qui représentent l’épaisseur du poignet, de la main et des doigts. C’est grâce à ces plans que l’on visualise la perspective. Sans ces derniers il manque une dimensionnalité, donc ne lésinez pas et forcez-vous à dessiner une main anguleuse. Au moins, la perspective sera claire comme de l’eau de roche.

dessin-main-fermée

Dessin étape par étape d’une main fermée.
Je me suis aidé de formes simples en perspective. Notez les différents plans.

Une astuce consiste à toujours représenter le dos des doigts avant leur face palmaire pour ne pas se perdre dans l’espace.

Voici les étapes que je conseille pour dessiner une main mécanique :

main-mecanique

Technique de la main mécanique, étape par étape. Il ne reste plus qu’à arrondir certains contours pour rendre les doigts plus humains.

 

Le dessin de la main, version finale

Si vous savez dessiner une main mécanique, vous savez dessiner une main à peu près réaliste (mais l’inverse n’est pas forcément vrai). Il suffit d’arrondir les arêtes de la main mécanique, tout en conservant la même perspective. Il est donc très important d’exagérer la perspective grâce à la main mécanique, et ensuite polir un peu les contours pour une version plus humaine.

 

Dessiner une main étapes par étapes

Voici les étapes que j’utilise en général pour dessiner une main :

  • Un bloc pour la paume, plus long vers M3, arrondi sur la largeur, en tenant compte de l’arche que forment les métacarpiens.
  • Je représente rapidement la tête des métacarpiens par des sphères.
  • Je dessine le dessus des doigts longs, en esquissant rapidement une direction (rythme) et une longueur pour chaque doigt.
  • Je dessine ensuite le dos de chaque articulation inter-phalangienne, ce qui me donne une indication sur la perspective de chaque doigt: étape très très très très très importante!
  • Il ne me reste plus qu’à fignoler le contour des doigts et ajuster les raccourcis.

main-griffe

 

Les raccourcis

Viendra le moment où vous souhaiterez représenter des perspectives complexes, et qui dit perspective complexe, dit raccourci.

J’en entends déjà certains crier « Naaaaaaan ! pitiééééééé Pit! pas les raccourcis ! » :D . Pas de panique les amis, aidez-vous de références-photos et relisez cet article sur le dessin de raccourci. Repérez d’abord les « T ».  Simplifiez et décomposez toujours en formes simples avant de relier les formes.

Voici un exemple de main simplifiée puis « raccourcie ».

Dessin de main en raccourci:

Dessin de main en raccourci: étape par étape. Il suffit de connaître l’anatomie et de commencer par des formes simples et finaliser par des raccourcis. Préférez les « T » aux « X ».

Notez qu’il vous faudra plusieurs années de pratique avant de pouvoir dessiner les mains correctement, et surtout en raccourci. N’exigez pas trop de vous-même, observez votre main si nécessaire. Il est très difficile d’imaginer tous les segments d’une main et de la dessiner naturellement. Entraînez-vous sur des formes simples. Dessinez un « tuyau » ou un « serpent » constitués de deux ou trois cylindres articulés entre eux, et ce, des centaines de fois jusqu’à ce que cela devienne naturel et que vous n’ayez plus à réfléchir trop longtemps pour dessiner un simple raccourci.

raccourci-dessin

Technique « du serpent » à répéter des centaines de fois afin de maîtriser les raccourcis.

 

Le Rythme

Au même titre que le corps humain dans son intégralité, il est possible de simplifier les courbes de la main en quelques traits.

En exagérant ces courbes, le dessin de la main sera bien plus expressif. Voici quelques exemples de rythmes naturels qui ont été exagérés volontairement.

doigt-tendu-expressif

Sur ce dessin, le rythme du doigt tendu a été exagéré.

rythme-main

rythmes naturels d’une main avec les doigts légèrement fléchis et peu crispés.

 

Conseils divers

  • Incliner l’index vers le majeur et mettre en évidence la tête de M2 ajoute de l’expressivité à la main.

tete-metacarpe-index tete-premier-metacarpien

  • Toutes les positions extrêmes de la main sont très expressives. Au même titre que pour le dessin de personnage, plus vous exagérez un mouvement, et plus la main semblera expressive.
  • Ne pas lésiner sur l’extension des premières phalanges par rapport aux métacarpes. Ce genre de position donne l’impression que la main est précise et habile. Dans certains cas, ce mouvement donne une certaine féminité à la main.
metacarpo-phalangienne-relache

Ici j’ai exagéré l’extension des premières phalanges sur les métacarpes. Notez aussi comme j’en ai profité pour styliser les doigts en accentuant les angles et les coins.

  • Notez comme la première articulation inter-phalangienne est plus raide que la deuxième sur la vue de profil. Si vous exagérez les angles naturels des phalanges d’un doigt tendu, cet effet ajoute systématiquement de l’énergie à votre main.

    main-de-dieu

    Ici j’ai un peu exagéré l’extension de l’index (comme sur l’illustration de la main de Dieu de Michelangelo).

  • La main est capable de se pencher bien plus du côté du cubitus que du radius. Cette inclinaison stabilise non seulement le poignet, mais ajoute de l’expressivité à la main.
  • Lorsque la main est pliée, notez que deux coins se forment sur le dessus du poignet. La même chose se passe lorsque le poignet est en extension. Ce phénomène est dû au fait que les os du poignet sont bien présents dans cette zone, et ne doivent pas être négligés. Cela rejoint ce que je vous disais plus haut : si certains cartoons portent des gants, c’est typiquement pour éviter de dessiner ce genre de détails qui complexifient le dessin.
pli-poignet

Ne négligez pas l’épaisseur et les formes des os du poignet selon la position de la main.

  • Lorsqu’on observe la main tendue de profil du côté du pouce, on n’aperçoit que l’index et le majeur, tandis que du côté du petit doigt, on peut voir les trois derniers doigts.
main-coté

Du côté du pouce on aperçoit deux doigts. Du côté du petit doigt, on en aperçoit trois (et trois têtes métacarpiennes).

  • Ne négligez pas l’écart entre les doigts. Si les bases des doigts longs sont trop rapprochées les unes des autres, la main va paraître bizarre. Pour ce faire, il va falloir mettre en évidence la différence de volume entre les têtes des métacarpes et la base de la première phalange.
  • Il ne sert à rien de dessiner tous les petits plis de la main et des doigts. Allez à l’essentiel, surtout si vous ne comptez pas ajouter de valeurs par la suite. Dessiner une main avec trop de plis, c’est comme dessiner un visage avec trop de rides et sans valeurs, il n’y a aucun intérêt, et cela va vieillir inutilement la surface de la peau.
  • Pour dessiner un raccourci, ne dessinez surtout pas de rupture nette entre deux formes ! justement, il faut montrer qu’il existe de la matière qui fait le lien entre deux formes, et c’est grâce à l’agencement des T que l’on peut montrer ça.
raccourci-dessin-main

Observez comme le mouvement coule comme un fluide entre les articulations. C’est le signe de raccourcis bien dessinés.

  • On peut remarquer que sur le dos de la main, M2 et M1 forment une surface triangulaire dont la forme et l’angle changent selon le degré d’opposition et l’écartement du pouce. Ce triangle peut être considéré comme le prolongement du plan latéral (côté radius) du poignet et de l’avant bras.
triangle-colonne-pouce

Remarquez les différents plans de la main: un triangle du côté du pouce, un polygone pour le dos de la main.

  • Lorsque les mains prennent un objet, l’intérieur des mains prend la forme de l’objet et les mains et poignet se positionnent en conséquence: en clair, il est toujours plus judicieux de dessiner l’objet d’abord, les mains ensuite puis les avant-bras, les bras et les épaules.
main objet

Lorsque la main saisit un objet large, tenez  compte de l’épaisseur des doigts et des métacarpes, sinon l’objet risque de traverser les mains, ce qui décrédibilisera complètement le dessin.

  • Il est possible d’exagérer la dépression que forme la matrice de l’ongle sur le bout des dernières phalanges afin de styliser la main jusqu’au bout des doigts. On peut l’admettre comme la dernière « marche d’escalier » du phénomène déjà cité un peu plus haut dans l’article.
  • Pour donner encore plus de style à votre dessin, ne recopiez pas les contours tels quels, n’hésitez pas à rendre plus angulaires tous les arrondis. Trouvez un bon compromis entre la main mécanique, le rythme, l’exagération des amplitudes et tous les petits détails que j’ai déjà énumérés plus haut.

 

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire sur les mains, mais je pense avoir donné l’essentiel à retenir. Comme vous l’avez vu, le dessin des mains nécessite des connaissances minimales en perspective. Oui, encore et toujours cette perspective, je n’ai que ce mot à la bouche me diraient certains. Mon but est de vous autonomiser à dessiner en construisant et en comprenant le dessin de A à Z, et certainement pas en recopiant étape par étape un modèle, car un bon copieur n’est pas forcément un bon dessinateur.

Je sais que cela fait beaucoup d’informations. N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires!

 

_

Dans la même rubrique

146 commentaires pour “Comment dessiner les mains? mes astuces pour leur insuffler la vie.”

  1. JeanLuc dit :

    AH cool merci pour l’article, je vais le lire plus sérieusement après une mâtiné de sommeil ^^

  2. Super. Tu as pas la même chose avec les pieds!!!!

    • Pit dit :

      Je ferai ça à mes prochaines vacances :)
      Non plus sérieusement, je comptais aborder des points qui coincent un peu plus comme le dessin des yeux, des vêtements, des cheveux dans de futurs articles.
      Mais pas de souci, c’est sur ma liste. ;)

      • laagjet dit :

        Au niveau de vêtements c’est vraiment les plis qui coincent, je pense =). Désolé si je up un post que je ne devrais pas, où si tu as justement déjà parlé des vêtements alors pour m’excuser un gros merci, je vais commencer le dessin avec toi, et qui c’est peut être que je pourrais faire de l’animation 3D plus tard ! donc bravo ce tuto est très bien tenu et très complet.

        • Pit dit :

          c’est sûr que pour faire de l’animation 3D, mieux vaut savoir déjà animer en 2D ;)
          Je n’ai pas encore parlé des vêtements, mais c’est dans ma liste prioritaire.
          merci à toi en tout cas.

  3. Super!

    Tu as pas la même chose avec les pieds!!!!

  4. Romain dit :

    Vraiment un très bon dossier.
    Comme toujours, le point clé est la simplification des formes complexes en formes simples (la technique de la moufle est vraiment efficace).
    « Drawing Dynamic Hands » de Burne Hogarth, et « The Book of a Hundred Hands » de Bridgman seraient un bon complément de ce dossier.
    Franchement, j’aurais adoré lire ton travail lorsque j’apprenais à dessiner les mains. Bravo !

    • Pit dit :

      Tout à fait Romain.
      La simplification est essentielle pour parvenir à dessiner les mains.
      Les livres de Hogarth et Bridgman sont plutôt bien. J’ai dessiné mes premières mains en suivant le livre de Hogarth il y a quelques années. Je n’adhère pas spécialement à son style, mais ses mains valent le coup d’oeil.
      merci à toi et bonnes fêtes. ;)

  5. Léa dit :

    Magnifiques toutes ces mains…
    Et l’article est sacrément complet !! Sacré boulot encore une fois, chapeau !

  6. Jean-Philippe Demonty dit :

    Salut Pit,

    J’ai rarement vu un cours d’anatomie et de dessin de la main aussi bien fait. J’ai pourtant suivi une formation artistique à Saint-Luc Bruxelles réputée pour sa section bande dessinée et ses cours mais je n’ai jamais rien eu de tel… Ça m’aurait bien aidé à l’époque. Franchement bravo! :)

  7. Pauline dit :

    Alala je de lire finir de lire ! Je me suis réveillée pile quand cet article est sorti ^^ !
    Franchement je trouve que cet article est très instructif , il va m’aider à m’améliorer sur ce qui pour moi est un casse-tête ^^ !
    Bravo à toi l’article est super bien fait ( comme d’hab quoi ) c’est la première fois que je vois un article aussi complet et gratuit . J’imagine le temps que t’as mis pour faire ça ( ça me donne des frissons :S) …
    En tous cas merci pour ce merveilleux article et moi je retourne essayer de me réconcilier avec les mains !

  8. lyla dit :

    C’est vraiment un très très beau cadeau! Depuis le temps que je pleure pour dessiner les mains! Je vais le lire à tête bien reposée! Merci! Merci!

  9. Murielle dit :

    Ah les mains… tout un programme. Merci pour ce bel article très complet. Et joyeux Noël à toi aussi Pit :)

  10. Annie dit :

    Bravo pour ce bel article, je comprends mieux mes mains maintenant, il n’y a plus qu’à s’exercer ! Merci !

  11. Pat dit :

    *Noooon, surtout ne pas se plonger dedans tout de suite, aller finir les cadeaux de noël avant…gniiiiii!*

    Merci Pit pour ce cadeau vraiment génial ! Les mains ça a toujours été un peu galère à réussir, j’ai toujours trouvé qu’elles avaient une grande capacité d’expression, qu’on pouvait faire passer énormément de choses rien qu’avec elles…. à condition de les réussir et d’éviter les trèèès nombreux pièges!
    Je l’ai seulement survolé mais encore une fois cet article promet d’être complet, précis et hyper utile ! Toutes les astuces réunies en un seul (et trèèès long!) article !

    Merci merci merci encore Pit pour ce beau cadeau !
    Passe un joyeux noël et de très bonnes fêtes de fin d’année :)

    • Pit dit :

      Merci Pat. :)
      Reviens sur cet article quand tu galères avec les mains. A force de le lire et de pratiquer, ça va rentrer… :D
      Je te souhaite d’excellentes fêtes à toi aussi.

  12. CORINNE dit :

    Bonjour Pit,

    Tout d’abord je te remercie pour ce magnifique cadeau de Noël !
    Ton article est super bien fait avec de superbes explications.
    Continue ainsi. Et encore un grand merci !

  13. CORINNE dit :

    Bonjour Pit,

    Tout d’abord je te remercie pour ce magnifique cadeau de Noël !
    Ton article est super bien fait avec de superbes explications.
    Continue ainsi. Et encore un grand merci !
    Et je te souhaite de magnifiques fêtes de fin d’année !

  14. Mauguine dit :

    Salut Pit!
    Merci beaucoup pour cet article,très complet! Il tombe très bien, j’ai justement un carnet de croquis à faire sur les mains pour la rentrée ;) Voilà voilà, en te remerciant encore, bonne continuation!

  15. Valérie dit :

    Voilà un beau cadeau de Noël pour nous merci Pit (: ce tuto je l attendais depuis longtemps

    • Pit dit :

      Quand je vois tes derniers progrès sur les visages et ta grande motivation Valérie, je me dis que tu mérites amplement cet article. J’espère qu’il te servira comme il se doit! :)

  16. Corinne dit :

    Bonjour Pit,
    Je te remercie pour ce magnifique cadeau de Noel !
    L’article est super bien fait avec de superbes explications comme toujours !
    Encore un grand merci !
    Je te souhaite de magnifiques fêtes de fin d’année !

  17. Thomas dit :

    Très bel article, explications limpides avec des points très intéressants mis en valeur, merci :)
    J’ai luté tout ce week end sur les mains d’un dessin justement, ça tombe à pic :)

    Petite question un peu plus hors-sujet si possible : quel outil tu utilises pour faire ces contours noirs à l’épaisseur variable sur tes dessins ? (surtout si c’est un outil dans sketchbook pro)

    • Pit dit :

      Merci Thomas.

      J’ai utilisé Sai Paint tool pour mettre au propre mes dessins sur cet article, mais j’utilise SketchBpro et photoshop aussi. Ce qui compte ce n’est pas l’outil, mais la maitrise que tu en as.
      Sincèrement tu peux obtenir cette qualité de trait avec tous les logiciels: il suffit de pratiquer et de bien connaitre ton outil.

      Je suis passé par le digital cette fois-ci pour gagner du temps, mais mon outil préféré reste le PocketBrush de Pentel. ;)

  18. Micheline dit :

    Bonjour Pit,

    .. »Tout ce que je voulais savoir sans jamais oser le demander »…

    C’est un magnifique cadeau de fin d’année : il s’agit d’un article largement détaillé sur un sujet très difficile à maîtriser. Je n’aurai plus l’excuse de dessiner des mains de Madone pour dissimuler mon incapacité en la matière.

    Grand merci à toi pour cette généreuse démonstration que je vais « garder sous le coude » en attendant de maîtriser ta « Formation Personnages » qui, outre le fait qu’elle est passionnante, réclame toute mon attention tant elle est minutieuse.

    Au seuil de cette Nouvelle Année, je d’adresse mes meilleurs vœux pour la réalisation de tous tes projets professionnels.

    • Pit dit :

      Bonjour Micheline.
      Je t’adresse mes meilleurs voeux également. :)
      Merci encore pour ta fidélité, c’est toujours un plaisir de savoir que tu n’es jamais très loin, et que tu es toujours aussi passionnée.
      J’espère que tu feras une bonne utilisation de cet article.

  19. jun dit :

    Raaa !!! J’ai acheté la semaine dernière le livret de Gilles Cours que tu conseillais ! Mais j’ai l’impression que ton post est plus fournis :D
    Enfin avec les deux je devrais arrêter de dessiner les mains comme un pied (huhu).
    Merci pour le cadeau, Noyons Joël et bonne continuation ;)

  20. Fadil dit :

    Chapeau ! Très bel article ! Bien illustré et expliquer (comme d’hab en faite)
    La technique du gant m’avais bien plus à mes débuts.
    En lisant cet article, je me rend compte que je ne sais pas faire « parler » mes mains. Et quand j’imagine la pose d’un personnage, si il ne tient pas un objet, hé bien je les met dans ses poches ^^… Faut que j’apprenne à les laisser s’exprimer (v o v)

  21. Zoé dit :

    Article très instructif, je suis ravie moi qui souhaitais en apprendre plus sur le sujet afin de m’améliorer ! Je l’ai lu en entier mais je sens que ça ne va pas être ma seule lecture…
    Merci beaucoup pour ton travail

    • Pit dit :

      Salut Zoé,
      oui il va falloir réitérer la lecture pour bien tout assimiler je pense, mais surtout pratiquer!
      bon courage à toi. ^^

  22. Sylvie dit :

    Merci beaucoup Pit pour ce beau cadeau plus qu’utile, puisqu’il est également agréable de suivre tous tes tutos.

    Bonne fête de fin d’année.

  23. loopinggg dit :

    Superbe post, je crois que je vais me faire plaisir à le lire tranquillement.
    merci et bonnes fêtes

  24. Nathalie dit :

    Merci beaucoup Pit pour cette leçon d’anatomie, quel boulot! !!
    Je me suis fait opérer des canaux carpiens il y a quelques années et depuis non seulement je suis moins agile, je trouve mes mains déformées sans savoir ce qui a vraiment changé. Tu mas ouvert les yeux! !!
    Du coup j’éviterai de prendre les miennes en exemple ou en adaptant. Il y a du boulot avant de faire quelques chose de correct. Merci encore pour tout ce temps passé.
    Joyeux Noël

    • Pit dit :

      Bonjour Nathalie,
      c’est peut-être ta mobilité qui s’est réduite. Et qui dit mobilité réduite, dit expressivité réduite.
      Mais il y a un tas de ressources sur le net, tu devrais t’en sortir. ;)

      Joyeux Noël à toi aussi!

  25. virginie dit :

    Merci d’avoir pris le temps pour cet article. Ça va me rendre service. J’ai trouvé une appli sur mon smartphone et ma tablette , ça va compléter. Passe un bon Noël.

  26. pruneviolette dit :

    Ouf !! C’est en effet un gros dossier, les mains hihihi .Ca fait fuir !
    C’est tout aussi difficile de vouloir les simplifier (joliment) par exemple dans les dessins pour livre d’enfant.
    Ca du être du travail, cet article. Merci !
    Joyeuses fêtes !

    • Pit dit :

      Une fois qu’on a compris le principe et qu’on s’entraine régulièrement, ça devient de plus en plus facile.
      Joyeuses fêtes à toi aussi.

  27. loopinggg dit :

    Superbe post merci Pit,
    Bonnes fêtes à tous

  28. Kat dit :

    Merci pour ce beau cadeau de Noël! Article super intéressant, facile à comprendre même pour un débutant aux connaissances limitées en anatomie… Merci encore!
    (L’avantage avec les mains, c’est qu’on a toujours un modèle sous la main. :D Donc je crois que je vais m’y mettre un peu sérieusement.)

    • Pit dit :

      Ha tu me rassures Kat.
      J’avais un peu peur que certains débutants me disent que mon article était trop complexe.
      J’essaie toujours de me souvenir du temps où je commençais avant d’écrire un article.
      Si j’ai rempli mes objectifs pédagogiques j’en suis bien heureux! :D :D :D (sourire X 3)

      • Kat dit :

        Moi, je l’ai trouvé limpide, en tout cas. ;) Mais je faisais des mouvements bizarres avec les mains pour tester…
        Joyeux Noël!

  29. Mario Beauchemin dit :

    Superbe travail… ça semble tellement facile pour toi. Moi je ne suis pas rendu là… faudrait d’abord que je trouve l’inspiration pour me mettre à dessiner n’importe quoi de « visu »… Continue à nous épater et nous éduqué comme tu sais si bien le faire…

  30. calvez dit :

    Un grand bravo et un grand merci pour ce jolie travail de pédago .
    Passe de bonnes fêtes et à bientôt .
    Amitié georges.

  31. David dit :

    bel article, mais un article, ce n’est pas ça! Ceci c’est un cours. Un manuel de cours même.

  32. Quentin dit :

    Juste énorme ! Merci pour ce cadeau Pit

  33. Hélène Allemand dit :

    Un cours très complet, extrêmement clair. Après 2 lectures en mimant les positions pour comprendre de visu y’a plus qu’à prendre des feuilles un crayon et s’exercer !
    J’ai juste une question souvent on me dit que les mains de mes personnages sont trop petites y’a t’il une proportion académique style la longueur d’une main est égale à …. Parce qu’une fois réussis les dessins des mains isolés ce qui est vraiment difficile c’est de les intégrer au personnage.
    En tout cas merci pour ce cadeau et très bonnes fêtes.

    • Pit dit :

      Merci Hélène.
      On dit souvent que la longueur de la main équivaut à la hauteur du visage (distance menton-lisière des cheveux).
      La longueur de l’avant-bras fait à peu près une fois et demi la longueur de la main.
      La longueur du majeur équivaut à la largeur de la paume.

      J’espère que cela répond à ta question ;)
      Bonnes fêtes à toi.

  34. DoM dit :

    Merci beaucoup pour cet article. Je galère toujours pour les mains donc ca va forcément m’aider !

    A bientôt, Pit !

    Graphiquement,
    DoM.

  35. Szanne dit :

    Wow!!!!!! Super de beau cadeau que tu nous as pondu là!!!! Je pense que je vais prendre un deuxième café pour le re-lire! Il y a tellement d’infos! Un gros gros gros merci! …. Et je te souhaite de joyeuses fêtes à toi et ton entourage!

  36. Judy dit :

    Très bel article qui m’a bien éclairci l’esprit.
    Je pense maintenant pouvoir m’exercer sur les mains avec une plus grande confiance :) Je vous félicite pour votre travail laborieux .
    Enfaîte je ne me suis pas présentée (je suis un peu tête en l’air :p) je suis Judy j’ai 15 ans je viens de découvrir votre blog récemment et j’avoue que je prends du plaisir à le parcourir pendant mon temps libre
    étant une amatrice du dessin je suis soulagée de trouver des repaires sur-lesquelles je peux me baser.
    Je vous souhaite un joyeux noël , et au plaisir de vous lire :)

  37. Bruno dit :

    Un grand merci pour cet excellent article, trés instructif, très clair, et très complet. Encore bravo pour ton travail.
    Bonnes fêtes à tous et que l’art vous rende la vie plus belle.

  38. veronique dit :

    j’ai déjà commencé à m’entrainer merci bonne fête

  39. Tapibleu dit :

    Et bah enfin un vrai tutoriel sur « Comment dessiner des mains »!

    Bon il me reste plus qu’à mettre tout ça en application en je serais un pro de la main! D’abord je vais terminer mon dessin en cours demain avant de dessiner La chose.

    Et Jouayeux Nowel!

  40. Simon dit :

    C’est un très très beau cadeau (comme d’habitude,quoi!!) que tu nous offre.
    Ta pédagogie et ta patience sont toujours de mise dans ce nouvel article extrêmement bien détaillé, clair, net et précis.
    Je me doute que cela t as pris un temps fou et je suis donc reconnaissant de ton travail fournit.
    Cet article comme beaucoup d’autre, tombe à point nommé. Et je me réjouis de cette lecture très intéressante.
    Excellent Noël à toi et repose toi bien après cette très très grosse encyclopédie :D

  41. Fadi dit :

    Merci Pit c’est tres interressant et constitue une aide d’apprentissage

  42. dagain florence dit :

    wooooaa!!! quel travail!! j’admire,quelle perfection! j’ai commencé à lire, mais c’est que c’est long!! pour tout lire. comme on dit! petit à petit l’oiseau fait son nid! merci pour ce gros cadeaux et ta générosité à nous faire partager ta passion!
    joyeuses fêtes à toi et et à tout ceux qui font partis de ton site merci encore

  43. Mathilde dit :

    Après avoir longtemps laissé les mains dans leurs poches, dans un tiroir ou dans une bassine (j’ai encore la preuve de mes anciens stratagèmes !) c’est parti pour un entrainement intensif des mains ! Je sens que mec cahiers vont être un peu barbouillés… Merci mille fois pour ce super article ! Et bonnes fêtes ;)

    • Pit dit :

      Dans une bassine? hahaha! je sais pas pourquoi, mais cette partie de la phrase m’a fait explosé de rire… :D :D :D
      Merci à toi pour ton commentaire. :)

  44. cindy dit :

    Impressionnant et vraiment complet comme explications. Mais beaucoup de travail avant de digérer tout ça :)

    • Pit dit :

      Merci Cindy ^^
      oui c’est clair qu’il faut pratiquer encore et encore pour tout digérer. Lire l’article ne suffit pas malheureusement. :)

  45. Brigitte dit :

    j’aime bien les petites leçons envoyées comme ça.C’est vrai que pour les mains ou autres parties du corps pas facile à dessiner, on trouve tous des trucs pour passer à côté……je vais y penser à cet article la prochaine fois que je vais dessiner des mains et j’espère réussir mieux que d’habitude. Merci!

  46. reine dit :

    Merci pour ce cadeau.
    Cela a du vous prendre beaucoup de temps pour monter un dossier comme celui la, il est si complet.il faut vraiment aimer son travail et savoir partager, merci
    bonnes fêtes de fin d’année et bonne année 2014
    Reine

    • Pit dit :

      Je préfère les bons gros articles bourrés d’astuces utiles, plutôt que des articles pauvres en contenu. Je ne sais pas faire autrement en fait!
      Et d’ailleurs ce n’est même pas du travail, c’est plutôt un loisir: j’aime dessiner et partager par dessus tout.

      Une très bonne fête de fin d’année à vous également.

  47. Brunet dit :

    Bsr , très clair et ludique ton article sur les mains . As tu d ´autres raccourcis ?
    Bonne soirée
    PH .

  48. Triss dit :

    Quel travail! et tout ça gratis pour nous! Le père Noël existe, moi, je vous le dis! Merci Pit!

  49. abdellah dit :

    C’est vraiment magnifique et très bien fait.

  50. Rob dit :

    Mouais, moi ça va bientôt faire un an que je m’entraine à dessiner, et sans aller jusqu’à dire que c’est la catastrophe on peut pas non plus admettre que je dessine bien. Pourtant j’ai très rapidement compris le principe de la perspective tout ça, grace à des tutos sur internet notamment(mais ça me parait tellement logique que j’ai eu vite fait de comprendre) et pourtant quand je m’attaque au dessin c’est pas fameux ! J’essaie pourtant de libérer mon trait, qu’il soit ample et tout, je fais des exercices tels que redessiner des persos (dans un style plus personnel) à partir de photos dans les magasines, dès que je me promène quelque part je m’imagine dessiner le paysage (perspective et lumière) etc .. En un an de travail je suis sacrément déçu du résultat .. Je suis peut-être trop perfectionniste je sais pas ..

    • Pit dit :

      Si tu penses qu’un an de travail suffit à dessiner parfaitement, je pense que tu t’es fait de fausses idées, tout simplement.
      Le dessin c’est comme tout, le travail est proportionnel aux efforts que tu fournis sur le long terme, à la méthode que tu utilises, et aux objectifs que tu te fixes.
      Il n’y a pas de miracle. Il n’y a que la discipline, la motivation, la patience et l’organisation qui permettent d’accéder à un niveau décent ou satisfaisant.

      • Rob dit :

        Je conçoit qu’il a fallu bien plus d’un an à n’importe quel artiste pour atteindre un bon niveau de dessin.
        Le problème est plutôt la progression affichée en un an. Disons que quand j’ai attaqué sérieusement le dessin (l’année dernière donc) je maitrisais quand même des trucs, enfin on peut dire que je ne suis pas parti de zéro quoi !
        De plus, j’arrive à voir ce qui cloche dans les dessins de personne qui dessine mieux que moi, mais j’ai vraiment du mal à corriger mes erreurs ! Je fais surtout du dessin d’imagination, copier le travail des autres c’est pas mon truc.
        Tout ça pour dire que c’est un peu décourageant,en plus l’an prochain j’aimerai intégrer une Manaa et je ne sais pas trop si j’aurai le niveau, il faudrait que je t’envoie un dessin fin 2012 et un fin 2013 pour que tu puisses le constater, mais je ne voudrais pas te déranger pour ça, alors dis moi si tu es d’accord :)
        Enfin, sans être indiscret, combien de temps t’as t-il fallu pour obtenir un niveau de dessin bon/qui te convient ? Même si je sais que tout artiste se pose de temps en temps des questions quel que soit ton niveau.
        Petite aparté, ton blog est sympa, et c’est vraiment génial que tu prennes le temps de me répondre, je t’en suis reconnaissant :)

        • Pit dit :

          Tu ne me déranges pas. Je suis là pour aider autant que je peux. ;)

          De plus, j’arrive à voir ce qui cloche dans les dessins de personne qui dessine mieux que moi, mais j’ai vraiment du mal à corriger mes erreurs !

          Je pense qu’il est toujours plus difficile de rester objectif sur soi-même (et sur ses propres productions) en règle générale. Certains ont plus de mal que d’autres. Mais ça se travaille, comme tout d’ailleurs.

          Je fais surtout du dessin d’imagination, copier le travail des autres c’est pas mon truc.

          Ce n’est pas un mal, au contraire.

          il faudrait que je t’envoie un dessin fin 2012 et un fin 2013 pour que tu puisses le constater, mais je ne voudrais pas te déranger pour ça, alors dis moi si tu es d’accord

          Pas de souci. Envoie-moi ce que tu veux (enfin tes meilleures productions si possible, ne fais pas craquer ma boite mail ;>).

          Enfin, sans être indiscret, combien de temps t’as t-il fallu pour obtenir un niveau de dessin bon/qui te convient ?

          Je ne suis jamais trop satisfait de mes productions à vrai dire. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’essaie d’évoluer constamment. Un artiste vraiment satisfait de son travail c’est toujours mauvais signe…

          Petite aparté, ton blog est sympa, et c’est vraiment génial que tu prennes le temps de me répondre, je t’en suis reconnaissant

          Il n’y a pas de quoi. J’aime aider les autres, et j’ai été élevé comme ça. On me changera pas je crois. ;)

  51. Jacques dit :

    Bonjour Pit,

    Encore une bonne et heureuse année à toi et que tous t’es projets se réalisent pour l’année 2014 :-)

    Vraiment fantastique l’article, je viens seulement de le lire par un petit manque de temps.
    Plus je lis, plus je regarde, le blog et la communauté plus mon envie du dessin ne cesse augmenté !

    Encore mille fois merci :-)

    • Pit dit :

      :) trop chouette ton commentaire.
      La motivation, c’est le but premier de ce blog et de la communauté.
      en plus on commence à être assez nombreux sur Google+. C’est vraiment agréable cette ambiance, ça fait plaisir.
      Dès que je suis un peu ronchon, je vais voir les productions des copains de la communauté, et d’un coup tout va mieux! :)

  52. RHCPNico97 dit :

    Super ce blog ! Je viens de tomber dessus en cherchant comment améliorer mes piteuses performances :)
    Jai lu cet article rapidement, il est GÉNIAL ! Je vais passer du temps sur ton blog pour mon grand plaisir !
    « Quand j’étais au lycée et que je gribouillais frénétiquement sur mes coins de cahiers (seulement en cours de maths et d’histoire-géo, je précise) », de mon côté c’est Histoire français et maths :) (même si j’ai le bac français à la fin de cette année :D

  53. zola dit :

    Je vous remercie pour votre tutoriel qui élucide les différentes perspectives pour dessiner correctement les mains. merci encore une fois je vais m’exercer :)

  54. FAY dit :

    Amour à toi Pit pour ta générosité. Merci pour ton formidable cadeau!
    Santé et bonheur, harmonie dans ta vie sociale et familiale pour l’année 2014, c’est là ce que mes élèves et moi te souhaitons.

  55. Henley dit :

    « Je sais que cet article très complet va faire des heureux. » Eh oui, ça c’est clair! Merci beaucoup Pit pour ton article de qualité! :D
    Et Bonne année à toi aufaite!

  56. cathie dit :

    Salut! On a recommandé ton site à la gribouilleuse que je suis, génial, j’en prends plein les mirettes!
    Euh après les mains, y aura un cours sur les pieds, parce que les pieds…. à dessiner c’est coton itou!
    Bon je file tailler mes crayons et appliquer la leçon nambeur oine : dessiner des mimines expressives!! :D

    • Pit dit :

      Salut Cathie,
      oui les pieds c’est prévu mais pas pour tout de suite :)
      j’ai d’autres articles à publier avant, ça viendra promis!

  57. Jebenese dit :

    Salut pit , merci pour cet article , j’ai juste un question , est-ce que c’est normal que je n’arrive pas bien a dessiner les mains en haut (pas de bonne perspective ou les doigts sont disproportionné) par contre quand je dessine mes mains a moi , j’y arrive assez bien … Peut -tu me donner un conseil pour mieux dessiner les mains stp ;) merci

    • Pit dit :

      je n’arrive pas bien a dessiner les mains en haut

      Je ne comprends pas bien ta question… que veux-tu dire par « en haut »?
      Essaie de maitriser la perspective avant de vouloir dessiner les mains, sinon tu n’y arriveras pas, c’est garanti.

  58. david dit :

    Se serait cool de faire un tuto sur les cheveux aussi :p parceque les mains ce n’est pas vraiment un problème pour moi.

    • Pit dit :

      Wow tu dois être super fort alors! chapeau. Pourtant les cheveux c’est bien moins difficile… en tout cas c’est prévu pour 2014.

  59. Morgane dit :

    Salut Pit : ) C’est un très bon article, vraiment complet et agréable à lire ! Par contre je n’ai pas pu m’empêcher de repérer une erreur. Tu dis à une moment : « La main est capable de se pencher bien plus du côté du cubitus que du radius. ». Or c’est le contraire. Le radius est du côté du pouce, c’est de ce côté que le poignet peut le plus se fléchir : )

    A part ça, je ne vois que des bonnes choses ; ) Bonne continuation !

    • Pit dit :

      En fait quand je dis « pencher », je dis « incliner » (latéralement donc). La main s’incline plus du côté du cubitus.
      Tu peux vérifier sur une table en prenant comme référence le majeur, et tu fais l’essuie-glace avec ta main en gardant le poignet fixe.
      Tu verras. ;)
      Merci à toi.

  60. anne dit :

    vous êtes un don du ciel !

  61. Ziw dit :

    Salut Pit et merci pour ton article, il est très utile, maintenant reste plus qu’a l’appliquer et là c’est une autre histoire :D

  62. loic dit :

    Bonjour Pit !

    ça fais quelque mois maintenant que lis votre blog étant passionné de dessin (mais pas très bon dessinateur (=/malheureusement) je me régale a lire les romans que vous faite ! ma question est un peut hors sujet avec votre leçon sur les mains (que j’ai adoré ) mais j’aimerais vous envoyez une photo de mon dernier dessin en date pour que vous me dissiez vos impressions, étant très nul en ordinateur aussi je ne sais pas comment faire =/ merci d’avance

  63. wardwarf dit :

    un grand coup de chapeau pour ton article qui est vraiment bien fait
    j’ai décidé d’ouvrir des bouquins sur l’anatomie humaine et potasser les mains
    et j’ai était vraiment déçu surtout par les cours donné sur les mains dans les livres que j’ai trouvé
    au mieux des exemples de positions ou des études de grand maitres ect ect
    jamais la méthode pour construire les mains
    par contre y a t il un truc pour avoir la taille de la main par rapport au corps?
    j’ai tendance a les faire beaucoup trop petites
    encor merci pour ton super travail

    • Pit dit :

      Effectivement je connais deux astuces.
      La longueur de la main équivaut à la hauteur du visage (à partir du poignet, jusqu’au bout du majeur): donc quand tu dessines un visage et une main en gros plan, ça aide bien.
      Aussi, on peut dire que l’avant bras mesure en moyenne une fois et demi la longueur de la main (du pli du coude jusqu’à la base de la paume).
      Je crois me répéter en disant ça, car j’avais déjà dû répondre à cette question un peu plus haut. ;)

      merci à toi de me lire en tous les cas.

  64. Boppie dit :

    Waouh ! Merci beaucoup pour cet article *^*
    Je crois que c’est le destin, hahaha. J’entame un projet de BD au lycée jeudi prochain et je m’inquiétais pour dessiner les mains xD J’ai testé les différentes méthodes et j’arrive beaucoup mieux à visualiser la position des mains et des doigts, et leurs proportions, par rapport au corps, maintenant. Je te vénère à jamais, Pit. Les mains ne me feront plus jamais peur 8D

  65. boutaramat dit :

    super!!!c’était très intéressant.merci à vous

  66. Nathalie dit :

    Bonjour Pit, toujours très intéressant vos tuto de dessin. Les mains…partie très expressive de notre corps humain. Pouvoir en dessiner les contours et faire ressortir un message à travers cela, c’est magnifique. Comparer par exemple des mains de bébé à celui d’un travailleur manuel, totalement 2 perspectives différentes dans un certain sens.

  67. Guizo dit :

    Je me suis laissé séduire par la qualité du tutoriel et je crois que j’aimerais bien apprendre à dessiner, moi qui ai laissé tout cela il y’a bien longtemps déjà. Tu me laisses croire que c’est facile tout ça.

    • Pit dit :

      Ce n’est pas la technique qui est difficile à apprendre.
      Le plus difficile c’est d’avoir la discipline de dessiner régulièrement, c’est une toute autre histoire.

  68. lanzman dit :

    Quel article complet sur les mains avec croquis à l’appui ! mais pour les pauvres débutants que je (que nous) sommes, pour la plupart, c’est un peu dur dur….mais bon, finalement, dessinateur…c’est un métier ! et merci de nous faire part de ton savoir Pit !

    • Pit dit :

      Les mains seront toujours difficiles à dessiner pour les débutants. C’est pour cette raison que je NE CONSEILLE PAS à un grand débutant de les dessiner. ;)

  69. Meuud dit :

    J’adore votre site ! Depuis que je me suis mise à lire vos tutos, je teste tout ce que je peux afin de m’améliorer et le tuto des mains m’a mieux fait comprendre pourquoi je n’arrivais pas à rendre plus « réelles » celles que j’esquissais jusqu’à présent. Donc un grand merci à vous et j’espère continuer de progresser grâce à vous ;)

  70. geass meister dit :

    trop top, la précision, la délicatesse et le réalisme. trop fort, continuez les gars. ‘(*_*)’

Laisser un commentaire