Accueilconseils generalistes dessinDessiner son premier personnage en moins de 10 minutes: un jeu d’enfant

Dessiner son premier personnage en moins de 10 minutes: un jeu d’enfant

Quand on s’attaque au dessin de personnage, on aurait envie de réussir des poses super-naturelles du premier coup. D’ailleurs, lorsqu’on est jeune, on dessine instinctivement des bonhommes en bâtons, la plupart du temps. Et vous savez quoi ? on n’ avait pas tort à cette époque. Les bâtons, ça aide énormément. Malheureusement, avec l’âge, cette bonne habitude nous as quitté.

Vous croyez que je suis devenu fou n’est-ce pas ? pourtant, je suis on ne peut plus sérieux. :)

Le bonhomme en bâtons est encore utilisé par certains artistes sous une forme ou une autre. Il est aussi utilisé dans les studios d’animation : on appelle ça un squelette d’animation. Les modeleurs 3D et les animateurs l’utilisent pour assigner des tissus vivants à ce squelette mécanique, selon la déformation que chaque structure peut subir. Par exemple, pour un segment osseux, le bâton sera rigide, contrairement aux articulations mobiles…

 

Les irremplaçables bâtons.

Pourquoi perd-t-on cette bonne habitude de dessiner des bâtons, avec le temps ?

Peut-être par peur du jugement des autres, qui pourraient aisément comparer ce genre de dessin avec celui d’un enfant, et nous ne voulons pas être comparé à un enfant, pas vrai ? oui, mais cette peur a un prix. En voulant faire bien du premier coup, et sans assez d’expérience, le risque est que notre personnage soit déformé au final et paraisse encore plus enfantin (l’inverse du but recherché).

 

Les avantages de la technique du bonhomme en bâtons.

Il est très simple de différencier les segments des articulations avec cette technique, et de respecter les proportions. Et avec la pratique, il devient facile de déformer les proportions, selon les personnages que l’on invente, et ceci en un coup de crayon, en allant à l’essentiel de son idée sans commencer par les détails comme le font instinctivement les débutants. La colonne vertébrale étant le seul segment souple et mobile (que l’on peut d’ailleurs considérer comme une suite d’articulations), le reste n’est qu’articulations ou segments rigides.dessin-personnage5

Le dessin des raccourcis devient simple, car il nous pousse à réfléchir en 3D à partir des proportions des bâtons. Par exemple, si le bâton d’une cuisse est plus court que l’autre, c’est qu’il y a forcément un effet de perspective, et donc un dessin de raccourci, à moins que le personnage n’ ait une cuisse plus courte que l ’autre (ex: comme lorsqu’on dessine un mutant ou une créature radioactive :p ).

 

Trouver ses références.

Internet regorge d’images utiles pour nous aider à poser les personnages, mais l’exercice devient un peu plus délicat lorsqu’on a une bonne idée d’une pose précise : la recherche peut alors prendre des heures avant de pouvoir dénicher une pose qui ressemble à peu près à celle que l’on imagine. Dans ce cas, il ne faut jamais oublier que l’on peut tenter de reproduire ses poses soi-même devant le miroir. C’est drôle et ça détend. A partir de là on aura une meilleure idée de ce que l’on veut obtenir.

D’ailleurs, à côté de ma table à dessin j’ai toujours deux miroirs, un pour dessiner le visage, et un plus grand pour le corps (quel narcissique ce Pit ;) ). Les miroirs sont toujours très utiles, ne vous en privez pas.

 

Segments rigides vs articulations.

Voici un modèle du corps humain qui a le mérite d’aller à l’essentiel :

dessin-personnage4

Les articulations sont représentées par des sphères de même taille. Les segments rigides sont représentés par des bâtons. J’ai représenté également la colonne vertébrale par un segment, mais encore une fois, celle-ci est souple à l’inverse des autres bâtons. Nous laisserons pour l’instant les mains et les pieds « de côté », bien que la technique des bâtons puisse s’y appliquer également, mais ils jouent un rôle très minimes dans la pose globale, et il n’est pas pratique de dessiner ces derniers avec des bâtons et des sphères (trop petits, et cela n’a d’intérêt que pour les gros plans).

Voici la liste des segments rigides :

  • Tête (représentée par une sphère)
  • Clavicules
  • Bras
  • Avant-bras
  • Métacarpes (non représentés)
  • Phalanges (non représentées)
  • Bassin
  • Cuisses
  • Jambes
  • Métatarses (non représentés)
  • Orteils (non représentés)

Voici la liste des articulations :

  • Charnière du cou et de la tête
  • Charnière du sternum et des clavicules
  • Epaules
  • Coudes
  • Poignets
  • Metacarpo-phalangiennes (non représentées)
  • Inter-phalangiennes (non représentées)
  • Charnières des lombes et du sacrum
  • Hanches
  • Genoux
  • Chevilles
  • Metatarso-phalangiennes (non représentées)
  • Inter-phalangiennes (non représentées)

 

Trouver sa première pose.

Amusez-vous à dessiner vos premiers bonshommes en bâtons sans référence. Imaginez une pose rapidement, même si elle n’est pas précise. Un bonhomme debout et de face suffit amplement au début. Evitez par contre les raccourcis trop accentués, pour le moment (ce qui revient à rapprocher les sphères des articulations entre elles).

Une fois que vous vous êtes amusés à faire ça, prenez une référence photo, et dessinez à partir de celle-ci, en vous efforçant de ne pas faire autre chose que le bonhomme en bâtons (j’insiste).

La première étape, et certainement la plus importante, est de placer les épaules par rapport aux bâtons du bassin. Je m’explique : c’est la position des épaules par rapport au bassin qui va déterminer en grande partie l’expression d’une pose. Tous les autres segments vont suivre les mouvements de ce que l’on appelle les ceintures pelvienne (bassin) et scapulaire (omoplates) en anatomie. Si vous observez une pose naturelle, il est rare que les épaules et le bassin soient parallèles : en général, le thorax pivote, s’incline, se penche en avant ou en arrière. En résumé, une pose naturelle passe d’abord par la position des deux ceintures l’une par rapport à l’autre. La courbe du dos et la position des membres suivront le thorax et le bassin, c’est une certitude. Il faudra donc se concentrer au tout début sur ces paramètres et éviter de commencer à dessiner la tête (je sais que c’est tentant ;) ).

La colonne vertébrale est souple et s’adapte aux positions de ces deux ceintures. Rappelons quand même qu’au niveau des lombes (bas du dos), la courbe de repos est une lordose (=creux), qu’au niveau du thorax on aura plutôt une cyphose (=bombé), et qu’au niveau du cou encore un creux, le tout formant deux S (un à l’endroit et un inversé) en vue de profil.

dessin-courbure-dos

La colonne vertébrale vue de profil et simplifiée. Remarquez le double S.

Bien sûr, selon la pose, les courbures naturelles peuvent s’inverser ou se modifier. Par exemple en se penchant en avant (= le dos se courbe en forme de C).

 

« Habiller » ses bâtons.

Maintenant que nous avons notre « squelette », nous pouvons passer à l’habillage de ces bâtons. Simple comme bonjour, le travail est presque tout pré-mâché. Imaginez que votre bâton est une brochette, et que vous y empaliez un morceau de viande cylindrique (la comparaison sonne un peu gore, mais je n’ai pas trouvé mieux ;) ).

Plus vous inclinez la brochette, et plus les cylindres se déforment dans la perspective. Observez la réaction des ellipses. Les bâtons passent par le milieu des ellipses, et les divisent en deux parties égales et perpendiculairement  (c’est très important). L’ellipse qui est la plus proche de nous sera un peu plus importante en terme de surface par rapport à celle de derrière, et aura tendance à se transformer en cercle à mesure qu’elle se dresse vers nous.raccourci-dessin-cylindre

Si vous avez compris ce principe, vous avez fait un grand pas techniquement. Dis comme ça, ça ne paye pas de mine, mais ce système joue un rôle fondamental voire essentiel dans le dessin de personnage et en modèle vivant: déformez un cylindre en perspective avec des bases elliptiques plus ou moins importantes les unes par rapport aux autres, selon le segment que vous représentez (ex : on assignera une ellipse plus grande pour la base de la cuisse que pour celle près du genou).

 

La simplification des formes du corps humain.

Pour ne pas s’éloigner de l’essentiel, on va faire très simple .

On représentera :

  • Le thorax par un cylindre plus large en bas.
  • Le bassin par un cylindre plus large en haut.
  • L’abdomen (partie souple et élastique) comme le lien entre le thorax et le bassin.
  • Les membres inférieurs et supérieurs par des cylindres légèrement moins importants aux extrémités.
  • La tête par une sphère.
  • Les mains et les pieds par des parallélépipèdes rectangles ou des cônes (pour faire simple). D’ailleurs pour savoir comment dessiner les mains, on peut utiliser exactement la même méthode que ce que je vais vous expliquer par la suite.

 

Il est important de rester simple dans ses formes, la complexité vient au fur et à mesure du dessin. Si vous commencez par une esquisse complexe, vous risquez de finir avec un dessin de personnage raté, ni plus ni moins. « Keep it simple » comme disent les dessinateurs anglophones. ;)

 

Amusons-nous un peu.

Voici trois poses de personnages que nous pouvons utiliser pour l’habillage.dessin-personnage6

Voici les différentes étapes :

dessin-personnage3

j’habille mes bâtons.

dessin-personnage2

je lie les formes entre elles pour constituer un tout.

Encore mieux maintenant, nous allons représenter trois personnages de constitutions différentes rien qu’en variant les proportions des squelettes, puis de l’habillage :

dessiner un personnage

 

Les possibilités sont infinies.

Amusez-vous en vous inspirant de différentes références. A force, le procédé deviendra naturel, et vous pourrez au fil des mois vous détacher de cette technique.

>>> comment dessiner d’imagination

_

Dans la même rubrique

83 commentaires pour “Dessiner son premier personnage en moins de 10 minutes: un jeu d’enfant”

  1. Delesalle dit :

    Super !
    Personnellement j’avais appris la technique du 8 pour le corps, mais j’adore cette technique aussi ! BRAVO et Merci !

  2. Pozzato Bruno dit :

    Tout cela me rapelle les conseils que me donnait mon père qui était dessinateur, et c’est avec plaisirs que je me replonge dans cette excellente technique tellement utile pour apréhender le dessin des raccourcis.
    Un grand merci

    • Pit dit :

      merci pour ton commentaire.
      Pour ma part, mon père ne dessine pas, mais ma grand-mère paternelle peignait quant à elle (aquarelliste)!
      Dommage qu’elle n’ait pas eu le temps pour me prodiguer des conseils. ;)

  3. myrtille16 dit :

    il faut que j’essaie car je débute en dessin et j’au du mal à dessiner des personnes
    très bon cours facile à comprendre
    merci,

    • Pit dit :

      Je t’en prie Myrtille.
      Le dessin de personnage est un des plus difficiles à maîtriser.
      Le corps humain, c’est quelque chose que l’on étudie toute sa vie! ;)

  4. Micheline dit :

    Bonsoir Pit,

    Excellent article qui fait suite au bonhomme en bois. Je n’avais jamais pensé « étoffer » les bâtons, je les laissais toujours « in naturalibus ». Je suis conquise par cette nouvelle méthode.

    Merci et à bientôt.

    • Pit dit :

      Merci Micheline.
      Quand on y pense, le bonhomme en bâton est sacré. C’est la méthode la plus simple que je connaisse, non seulement pour préserver le naturel de la pose, mais aussi pour donner du volumes et simplifier les raccourcis.
      Beaucoup de dessinateurs amateurs voudraient faire compliqué, alors que c’est un jeu d' »enfant ». ;)

  5. Mariene dit :

    Merci pour ces conseils,
    En tant que dessinatrice amateur je dessinais toujours la tete avant le corps sans utiliser se système de bonhomme en bâton et je me demandais par la suite pourquoi mes personnages n’avaient pas un corps proportionnel et j’abandonnais :( Mais ces conseils me redonnent envie d’essayer et de m’améliorer :D
    Merci beaucoup

    • Pit dit :

      Il est toujours préférable de dessiner le thorax et le pelvis, de faire le lien, et de dessiner le reste ensuite.
      Ça simplifie grandement les choses! :)

  6. loopinggg dit :

    Tout d’abord merci pour ce site,
    il est bien plaisant de revoir un peut les technique de base; elles permettent de voir les erreurs que l’on fait quand on est un dessinateur occasionnel comme moi.
    Encore merci.

  7. Monique Marécaux dit :

    Merci, je vais essayer , et çà donne bien les proportions, ce qui pli et ce qui ne plie pas. On a tendance à oublier une fois qu’on est dans le dessin. çà aide beaucoup pour pouvoir proportionner les personnages.

  8. Aelita dit :

    Arigato ! Gracias ! Thank you ! Merciiiiiiiiiiii !

  9. Kévin dit :

    Bonjour Pit , je trouves cette article très intéressant .

    Personnellement j’utilise aussi les bâtons et cylindre ( par contre je ne connaissais pas la technique en forme de « s » ^^) .

    Bonne journée et Bonne continuation .

    • Pit dit :

      Le S n’est pas vraiment une « technique » en soi, c’est la forme physiologique de la colonne vertébrale au repos.

  10. N.K dit :

    Bonjour Pit je suis dessinateur débutant et je me demandais si tu ne pourrais pas faire un cours/tutos(comme tu préfères) sur comment dessiner et personnaliser des dragons car je peine à les dessiner et surtout à les dessiner dans des positions diverses. Je pense que ça sortirais un peu de l’orinaire.

    Cordialement
    ps : j’ai beaucoup aimé cet article même si j’utilise dejà cette méthodes je ne connaissais pas l’astuce du S pour la position de la colonne au repos ni certains détails par-ci par-là. Donc merci pour ton travail régulier et appliqué.

    • Pit dit :

      Je note ta requête.
      Si tu es capable de dessiner un dragon en bâton, tu pourras dessiner toutes les poses de dragon que tu veux.
      Cette technique s’applique à tous les êtres vivants en réalité.

      • N.K dit :

        Je n’y avais pas pensé mais j’essaierai :) en tout cas là où le tutoriel serait nécessaire c’est sur les proportions et la forme de la chaire d’un dragon dont notamment la tête qui n’est pas côton à réussir je trouve.

        • Pit dit :

          c’est noté ;)
          je te promets pas ça dans l’immédiat, mais c’est sur ma liste. ;) (qui est longue)

  11. N.K dit :

    Ok je m’en doute :D bonne continuation

  12. karapa dit :

    merci pit ,je commence bien pour un debut et je m’amuse bien.super gentil de ta part

  13. ricco dit :

    Salut Pit,
    voici une excellente entrée en matière pour une formation que j’attends avec impatience, qui sera j’en suis sûr aussi pertinente que celle du portrait, j’avais un peu le trac en commençant, puis ça devient comme une deuxième nature, non pas que je sois devenu un portraitiste de talent, mais au moins, je sais où je vais, comment faire, ce qui change tout
    je rapproche d’ailleurs ce qui est dit dans cette avant première, par exemple dessiner la tête en premier, comme en portrait, c’est commencer par le détail, je n’aborde plus une tête sans une sphère et ses lignes caractéristiques, c’est que maintenant, je ne sais plus faire autrement, attention, la grande armada des élèves dessinateurs, disciples de Pit est en marche !

  14. lolita dit :

    c’etait vraiment genial et facile a retenir…maintenant j’ai une petite question pour ce qui es du visage je ne sais pas trop comment m’y prendre peut etre avais vous quelque conseil merci …

  15. Gabriel dit :

    Ouaaaa merci Pit je vais vite faire tout sa ! ;’)

  16. Marcoos dit :

    Bonjour,

    Déjà bravo à ton site que j’ai découvert récemment. Je trouve de très bonne chose pour apprendre à construire un corps humain.

    Pour ma part, ça fait deux ans que je dessine et je voudrais amélioré mon coup de crayon.

    Merci Pit et au plaisir de te lire.

  17. Aurore dit :

    Merci pour cet article ! Je passe par les bonhommes bâtons depuis longtemps déjà, mais je viens de comprendre pourquoi mes personnages manquent encore de naturel ! Je ne décale pas beaucoup les épaules du reste, ça leur donne un aspect trop rigide, tout s’éclaire \o/

    • Pit dit :

      Oui c’est important de dissocier le bassin des épaules pour donner de la souplesse à tes personnages :)

  18. Bidouille dit :

    Tout d’abord bonjour, je viens de tomber sur votre site en cherchant des trucs pour m’améliorer à faire des corps (c’est loin d’être facile, surtout pour les mains). Je ne connaissais absolument pas la technique des bonhommes bâtons, ça a « presque » l’air facile dans le tuto ^-^ Merci infiniment en tout cas, je vais essayer et voir ce que ça donne.

    • Pit dit :

      Je ne connais pas de méthode plus simple et sûre. C’est assez progressif, on limite les dégâts et la plupart des erreurs grossières ;)

  19. limpide dit :

    je me suis bien amusée à faire quelques exercices que je poursuivrai demain : dommage que mon bonhomme en bois soit un peu raide. J’essaierai au plus vite d’aller utiliser tes conseils en croquant de vrais personnages. Des joueurs de boules peut-être si le temps le permet. merci

    • Pit dit :

      à un moment j’utilisais des bonhommes en plastique articulées avec lesquels je jouais quand j’étais gamin…j’utilisais aussi mes figurines des chevaliers du zodiaque (dont j’étais un gros fan à l’époque)…C’est vrai que le bonhomme en bois fait pas envie au premier abord. C’est vrai aussi que la plupart sont assez raides, mais pour le grand débutant c’est vraiment pas mal. Après c’est sûr qu’il faut savoir passer à autre chose.

  20. Virginie dit :

    Salut, je vais essayer cette méthode avec mon mannequin de bois(que je viens de retrouver) parce que dans les livres ça me paraît moins limpide que ta méthode. A bientôt et bonne continuation.

  21. sarah dit :

    ca ma beaucoup servi Pit!!:)♥

  22. Mehdi dit :

    Bonjour cher Monsieur,
    Je vous remercie pour cette initiative. J’espère que votre projet réussis et que vous nous ferai part de plus de conseil pour mener a bien notre loisir. Je vous remercie encore une foi. Salut :) .

  23. Diane dit :

    J’ai découvert ton blog aujourd’hui en me baladant sur YouTube et j’en suis vraiment heureuse! Il est tout simplement génial! Depuis que je suis petite je dessine, un peu de tout, et jusqu’à il y a encore quelques mois j’était dans l’erreur et j’essayais de faire un dessin « propre » dès le début: à cause de ça, il y avait toujours quelques problèmes de proportions. Depuis que j’utilise la technique des bâtons, ça va beaucoup mieux :D enfin mes dessins commencent à s’assouplir et perdent de leur éternelle rigidité. Et grâce à tes différents articles, et celui-là notamment; je me suis encore améliorée ^-^. C’est que depuis toutes ces années j’apprenais toute seule, m’améliorant sensiblement d’année en année mais j’étais encore loin de ce que je voulais obtenir. Je cherchais à faire trop parfait et ça faisait que je m’éloignais encore plus de mon idéal de dessin! Cela fait quelques années que j’ai concentré mes dessins essentiellement sur du style manga; et après de nombreux dessins, j’ai enfin à peu près trouvé mon propre style. Hum, tout ça pour dire que ton blog est une véritable bible pour dessinateur, et il y a quelques trucs que tu dis sur toi qui m’ont fait pensé à moi ^^. Je n’ai pas encore pu lire tous tes articles (une journée ce n’est pas suffisant!), mais je compte bien ré-assimiler les bases ici ;). Tu as un magnifique coup de crayon, et j’espère que j’arriverais un jour à donner autant de souplesse et de vie à mes dessins. Donc félicitation: pour ton blog, ton impressionnant parcours pour en arriver là, tes dessins, tes explications, etc! Et désolée pour ce long post qui est 3/4 hors-sujet lol.

    • Pit dit :

      Salut Diane.
      Un seul mot: Merci!
      Ca fait du bien de trouver des personnes comme soi dans les méandres d’internet.
      Je ne sais pas si mon site est une bible, car ça fait juste un peu plus d’un an qu’il existe, mais peut-être dans 10 ans on en reparlera ;)
      Merci encore d’être passé, ta présence ici ne fait qu’embellir mon blog! :D

      • Diane dit :

        De rien, ça me fait plaisir à moi aussi ^^. Surtout que ton blog est déjà très complet et traite pas mal de sujets qui sont importants et mêmes essentiels pour une bonne progression.
        Lol 10 ans ça parait loin (j’aurai 30 ans :o). Mais c’est sûr que d’ici-là tu auras eu le temps de le compléter encore plus; et surtout j’espère que ton blog aura encore plus de succès et qu’il aura aidé bon nombre de personnes :D
        Et je suis contente de compter parmi les gens qui adorent ton blog et t’encouragent ;) je sais à quel point ça fait plaisir de recevoir des commentaires positifs par rapport à son travail ^^
        Sur ce, bonne journée à toi, je m’en vais me promener dans ton blog ^-^

    • Prune dit :

      Bonjour !
      Diane je me retrouve tout à fait dans ce que tu écris. Cette manie du dessin propre des les 1ers traits (au détriment des proportions) Et que si ce n’est pas le cas on se dit qu’on ne sait pas dessiner etc ..Au final on se décourage. C’est le souci d’apprendre seul chez soi. A l’école il devrait y avoir plus de cour, en tout cas il devrait y avoir des options d’art pour ceux qui le souhaitent dès le collège. Si on regarde bien tout le monde fait des gribouillis sur des feuilles, ce qui prouvent que tout le monde a cet art en lui qui cherche à s’exprimer.
      Cet article , tout comme le blog entier est très utile ! C’est chouette de faire ça pour tout le monde. Merci Pit.
      Je n’ai pas tout vu je pense sur le blog, mais y a t il un article sur les expressions du visage ? Les positions telles que les profils, semi profil, assis a genou ?etc.. Il est déjà pas facile de s’inventer un personnage mais en plus de le placer dans des positions et émotions différentes. Enfin moi je peine la dessus, et la plupart du temps mes personnages restent de face hihihi. et donc bien souvent je redoute d’entamer un nouveau dessin.
      Le fameux 8 je l’ai vu dans un livre pour apprendre le dessin manga. Le miroir aussi j’y ai déjà pensé, mais pas utilisé. Le meilleur moyen est celui de prendre modèle sur notre environnement. Mais pas facile de mettre sur feuille le même trait, la même courbe que l’on voit !
      Je rejoins Diane sur le magnifique coup de crayon, j’ai lu que ca n’a pas été sans mal ! Alors bravo, ca prouve qu’avec de la persévérance on peut tous progresser, que la formule magique n’existe pas. il faut apprendre mais en même temps il faut comprendre sinon on intègre pas. Et seul ca prend plus de temps.
      Alors merci pour ce blog, je suis sure que je vais trouver par ci par là ce qui me manque.(presque tout mdr). Et il faudra que je pense à venir ici chaque fois que j’ai envie de jeter tous mes crayons.
      Bonne continuation !!! :)
      Virginie (pruneviolette)

      • Pit dit :

        De bien belles paroles Virginie!
        non il n’y a pas de formules magiques, cependant tout est possible avec un minimum de discipline et de sagesse.
        Je te souhaite de réussir tes projets.
        Pour ce qui est du système d’éducation, je changerai pas mal de choses si j’étais ministre, mais c’est encore une autre histoire…
        merci pour ton com et ton enthousiasme.
        à +

  24. Acouelle10 dit :

    Merci pour cette technique que je trouve super !
    J’ai juste un petit soucis : mes personnages se retrouvent très souvent avec un derrière plus que conséquent !
    Une idée pour éviter ça ?

  25. Chris dit :

    Plus je lis ce blog, et plus j’adore ! Je cherchais sur Internet de la documentation sur « le dessin et les personnages fil de fer ». Ici, je trouve réellement de la matière. Danke schön ! (Merci en allemand – suite des précédents remerciements.)

  26. Pauline dit :

    Salut Pit,
    Ce cours sur « Dessiner son premier personnage en moins de 10 minutes: un jeu d’enfant » était vraiment bien. Je n’ais que 12 ans et je me passionne énormément pour le dessin. Un jour j’ai découvert ton blog et depuis je dessine beaucoup mieux. je proportionne les objets et tout sa. Je voudrais savoir si tu à fais ou si tu peux faire un cours pour dessiner la tête des personnages car c’est ma grande erreur dans le dessin. Je dessine des paysages (on me dit qu’il sont magnifiques) mais il y a toujours un personnage à placer sur un dessin digne de ce nom.
    A+

  27. Cathy dit :

    Merci beaucoup pour ce blog très intéressant ^^ Je n’avait jamais pensé à ajouter des cylindres. J’essaie de ce pas ! :D

  28. Cindy dit :

    Bonjour Pit. Je découvre ce blog depuis peu et je le trouve hyper intéressant et moins barbant que les livres que j’ai pu lire sur les bases du dessin. Pour ma part, cela fait pas mal de temps que je dessine mais toujours par imitation d’un modèle photo ou recopiage de dessin en plusieurs étapes. Je peine à progresser et n’arrive pas à trouver mon propre style… Je connaissais la technique des bâtons mais je n’ai jamais approfondi différentes postures, hors celles proposées dans les manuels. J’ai même fait un dragon qui, au bout de 4 heures de dur labeur s’est révélé être au delà de toutes mes espérances (mais toujours par imitation d’un dessin à suivre en x étapes). J’aimerais arriver à me détacher de ces manuels et dessiner ce que j’ai envie, sans recopier. En tout cas, un grand merci pour cette mine d’informations et bonne continuation.

    • Pit dit :

      C’est le rêve de tout bon dessinateur Cindy, mais il faut bien commencer par du dessin d’après observation. Dessiner réaliste sans modèle n’est possible que si on a voué sa vie au dessin (et encore certains n’y parvienne jamais). Même si on comprend la théorie, il faut toute une vie pour apprendre à projeter aussi bien que se peut les formes en 3 dimensions. Notre cerveau trouve vite sa limite, même super-entraîné. Parfois il faut savoir se résigner à nos faiblesses d’humains. Nous ne sommes pas des machines (heureusement et malheureusement) :) ).

    • Pit dit :

      C’est le rêve de tout bon dessinateur Cindy, mais il faut bien commencer par du dessin d’après observation. Dessiner réaliste sans modèle n’est possible que si on a voué sa vie au dessin (et encore une très grande majorité n’y parvient jamais). Même si on comprend la théorie, il faut toute une vie pour apprendre à projeter aussi bien que se peut les formes en 3 dimensions. Notre cerveau trouve vite sa limite, même super-entraîné. Parfois il faut savoir se résigner à nos faiblesses d’humains. Nous ne sommes pas des machines (heureusement et malheureusement) :) ).

  29. Murielle dit :

    Bonjour Pit,

    Un grand merci pour tous tes précieux conseils.

    Je viens de voir que tu allais très prochainement sortir une formation complète à ce sujet. Je suis très impatiente :)

    J’en profite pour te demander comment on fait pour ne pas se mettre du crayon partout quand on dessine (autant sur les doigts que sur le contour du dessin d’ailleurs !) ?

    • Pit dit :

      Bonjour Murielle,

      Effectivement j’ai travaillé dur ces 5 derniers mois sur une formation dessin personnage très complète, et j’en suis fier je dois dire.
      Elle devrait sortir à la fin du mois si tout se passe bien. Encore un dernier coup de collier et ce sera bon.

      Pour rester propre en dessinant, avec un crayon c’est relativement facile, mais avec le fusain ou les pastels ça se complique.
      Le plus dur est de ne pas passer la main sur ses traits. Personnellement j’ai les mains qui transpirent anormalement (hyperhydrose), et je travaille souvent avec un papier qui me sert de buvard.
      Pour les gauchers, il est préférable de travailler de droite à gauche, pour éviter de toucher le grain sur la surface de la feuille et l’étaler.
      Cela répond à ta question?

  30. boileau dit :

    salut

    j’y prete beaucoup d’attention a tes conseil excellent
    merci bonne continuation

  31. Murielle dit :

    Je n’ai plus qu’à sortir le buvard. Merci pour ta réponse Pit.

  32. Naïto chan08 dit :

    Bonsoir Pit
    Joyeux Noël à tous

    Après 10 ans sans dessiner (j’ai arreter en entrant à la Fac) je me suis remise depuis quelques semaines au dessin, passion qui ne m’a jamais quittée. Je me rends compte que j’ai énormément perdu et je me suis sentie obligée de reprendre depuis le début. Ce blog est vraiment complet et simple d’accès, bravo à toi pour tout ce travail.

    J’utilise depuis toujours cette technique avec les bâtons, mais j’avoue que je passait ensuite au contour grossier sans faire les formes géométriques avant. En général ça me plait assez mais dès que je commence à mettre quelque détail je ne suis plus du tout satisfaite… avant j’effaçai tout mais (grâce à toi) je ne le fais plus ^^. Je vais voir avec les formes si ça me permet mieux de placer mes détails.

    Merci à toi et tes efforts pour entretenir ce blog

    Bonnes fêtes à tous

    • Pit dit :

      Il m’arrive d’effacer, mais je le fais en cas de dernier recours en général. Je préfère bien réfléchir avant de tracer un trait, tu l’auras compris. Enfin ce n’est que ma philosophie… ;)
      Merci à toi pour tes retours et ton charmant commentaire.
      Je te souhaite de très bonnes fêtes.^^

  33. Nout dit :

    Bonjour Pit,
    Ma bonne résolution de l’année 2014 : Arrêter de procrastiner sur l’apprentissage du dessin. Merci d’avance pour ce blog qui va m’être d’une aide précieuse ! ;)J’ai hâte de dévorer tous tes articles !
    Au plaisir de te lire…
    Et bonne année 2014 ! ;)

  34. kennes dit :

    Excellente technique! Merci!

  35. Rafael dit :

    Bonjour
    Je ne comprends pas le schéma utilisé qui montre le double S et le commentaire qui y est associé. Je vois trois flèches et le personnage semble de profil gauche. Tu parles de deux creux (rein et cou) et du thorax bombé alors que les flèches indiquent un creux et deux formes bombées (si on considère que le personnage est de profil gauche bien sûr) ??? C’est moi ou comme dirait l’autre :  » ça doit être vos yeux ». Merci pour la précision.
    Et félicitation pour le travail engagé ;-)

    • Pit dit :

      Pas faux, j’aurais dû inversé les flèches, effectivement.
      Mais cela revient au même au final. ;)
      Si un côté est concave, l’autre côté sera convexe…

  36. Nathalie dit :

    Bonjour Pit, personnellement je dois avouer que je ne suis pas une pro du dessin mais j’ai toujours été fasciné par l’habileté et la créativité des dessinateurs, modeleurs 3D et les animateurs. Je me suis déjà essayé à la reproduction de personnages de dessins animés plus jeune mais c’est vrai que les personnages humains m’effraient un peu, surtout par rapport aux proportions à respecter entre autres. Votre article me donnent cependant l’envie de retenter l’expérience en utilisant la technique que vous décrivez ici. Merci beaucoup pour ce partage !

  37. Isabelle dit :

    Je ne pouvais pas quitter ce site, sans remercier Pit, pour son aide partagée. je cherchais, pour offrir un cadeau, depuis plusieurs jours, comment réaliser le dessin d’enfants sur des balançoires, sans copier et en pouvant préserver une petite touche personnelle, or les nombreux ouvrages feuilletés dans mes recherches, s’étaient révélés assez complexes,trop limitatifs dans l’interprétation (probablement aussi car trop éloignés de mon style actuel). Ce site m’a permis de redécouvrir et compléter toutes les bases qui m’avaient donné l’envie de dessiner

    • Pit dit :

      :) :) :)
      trois smileys pour toi Isabelle (oui c’est comme les bons points).

      Merci pour pour ton commentaire, ça fait plaisir!

  38. Hugo dit :

    Salut Pit !
    Je suis dessinateur amateur, j’aime beaucoup dessiner des filles, c’est un dessin fin et souple :)
    Je trouve que ta méthode fais des épaules très large et des fesses absolument surdimensionné, de plus pour le cylindre du torse j’aurai tendance à inverser le sens, mes problèmes sont-ils normaux ? ^^’

    • Pit dit :

      Ce n’est pas la méthode qui fait ça, c’est simplement que je place les points
      Chacun doit adapter cette technique comme il le sent.
      Je montre simplement le principe. ;)

  39. magic dit :

    merci Pit les informations,,,,je suis tombé ilya qlq jrs sur ton blog,,,et depuis je me suis remis à dessiner…merci,,

Laisser un commentaire