Comment tenir un crayon? retour à l’école primaire ou presque

Comment tenir un crayon? retour à l’école primaire ou presque

Quand il s’agit de dessiner à main levée, le premier réflexe qui nous vient est de tenir notre crayon comme si nous allions écrire une lettre. Bien qu’on puisse dessiner correctement en position d’écriture, certaines positions sont beaucoup plus confortables quand il s’agit de dessiner.

Toutefois gardez en tête, que d’une manière générale mieux vaut faire confiance à ses sensations, plutôt que de vouloir dessiner à tout prix avec un geste qui ne vous convient pas.

 

 

A chaque position sa fonction

J Scott Campbell dedicace avec un dessinIl faut comprendre que chaque individu a sa façon instinctive de tenir ses outils. Le meilleur exemple qui me vient à l’esprit est celui de J.Scott Campbell (image de gauche), dessinateur de Danger Girl. La première fois que j’ai observé l’artiste à l’oeuvre, j’ai été bluffé par la rigidité avec laquelle il tenait son crayon entre son pouce et sa paume; ses mouvements ont l’air contrariés par cette raideur des doigts et du poignet, et son mouvement semble provenir directement de son épaule. Cela ne l’a pas empêché d’achever une oeuvre considérable et de devenir l’un des dessinateurs les plus reconnus et les mieux payés.

Pour nous, simples mortels, il est préférable de varier nos positions suivant ce que l’on projette de faire sur le papier. Certaines prises de crayon seront plus adaptées pour dessiner les formes globales, d’autres conviendront mieux pour dessiner les détails ou rendre un volume.

De manière générale, plus les doigts et le poignet sont libres, et plus les traits gagneront en amplitude et en souplesse : cela favorise les dessins « lâchés », vous savez, ce genre de dessins qui nous donne l’impression de facilité et d’aisance extrême des animateurs Disney (en général, le genre de dessin qui semble impossible à réaliser la première année d’apprentissage, et qui vous donne envie d’arrêter de dessiner et de vous blottir au fond de votre couette pour le restant de vos jours :-D )

 

 

La position d’écriture

J’imagine que c’est la première position qui vous est venue à l’esprit lorsque vous avez tenu un crayon pour la première fois.

Tenir son crayon pour dessiner les détailsContrairement à ce qu’on pourrait croire, cette tenue de crayon n’est pas à proscrire, car elle permet de dessiner facilement les détails et les textures. Cette position est stable et plutôt agréable dans les mouvements de faible amplitude et de force.

Par contre vous aurez certainement plus de problèmes pour effectuer des mouvements amples en dessinant comme vous écrivez. Evitez cette tenue de crayon si vous voulez réaliser des mouvements amples et « glissés » sur le papier.

La prise au milieu du crayon

tenue-au-milieu-du-crayonSi vous attrapez votre crayon au milieu de sa longueur, vous pourrez effectuer des traits plus amples , moins tremblants, mais aussi moins précis. On peut s’en servir pour dessiner les arrêtes de certains objets.

Si vous faites partir le mouvement du poignet, le trait sera légèrement courbé, ce qui est parfait pour dessiner des formes lisses et nettes.

Si vous faites partir le mouvement du coude ou de l’épaule, vous serez capables, avec un peu d’entraînement, d’effectuer des traits horizontaux, verticaux et obliques.

Avec cette tenue, on se laisse plus de liberté de mouvement, et il est beaucoup plus simple de dessiner des formes globales et de rendre les volumes.

La prise à la base avec appui de l’index

Si vous désirez rendre un volume avec un bâton graphite ou une mine de plomb, cette position peut vous convenir, ou pas : il tenue du crayon a la baseest nécessaire de l’essayer avant de l’adopter.

Le mouvement part du coude. Même s’il semble un peu fatiguant au premier abord, la pression que vous appliquez sur la feuille est totalement maîtrisée.

Il s’agit de ma tenue favorite pour ajouter du relief à mes dessins.

Notez que cette technique n’est pas applicable avec un crayon à papier ordinaire : c’est toute la tranche de la mine graphite (bien taillée droite) qui doit être appliquée.

Dessiner quand on est gaucher

Haaaaaa ! vous croyiez vraiment que j’allais oublier mes amis gauchers ?

Comme il ne s’agit pas d’un travail d’écriture, rien n’oblige les gauchers à faire des traits de gauche à droite ! Youpi !

Je conseille donc à tous les gauchers de dessiner de droite à gauche, de cette façon votre main ne cachera jamais le dessin et vous assurerez à tout moment le contrôle visuel de votre oeuvre.

Par conséquent, mes conseils restent les mêmes en ce qui concerne les gestes du dessin. ;)

A vos Crayons ! :-)

-Pit-

Partager cet article
être averti des nouveautés

Réponses à Comment tenir un crayon? retour à l’école primaire ou presque

  1. Jordane dit :

    Merci de penser au gauche pate!^^
    Cependant le problème n’est pas de dessiner de droite à gauche ou de gauche à droite mais d’avoir pris l’habitude d’écrire avec le poignet cassé, par dessus la zone d’ecriture ou de dessin, et le fait de toujours pousser son stylo et non de le tirer.
    Cette habitude me rends très imprécis pour faire des traits droits ou des formes rondes d’une certaine taille.

    • Pit dit :

      Ha oui je vois, l’habitude va être difficile à corriger, mais je suis sûr qu’en quelques semaines c’est possible.

Laisser une réponse