Accueilanatomie artistiqueles astuces pour dessiner les différentes expressions du visage

les astuces pour dessiner les différentes expressions du visage

Autant vous le dire d’entrée de jeu: le visage est une des choses les plus difficiles à dessiner. Maîtriser la construction d’une tête et d’un visage est une chose, maîtriser les expressions faciales en est une autre. Il existe des subtilités infinies et des nuances innombrables dans le jeu des muscles faciaux. Sans vouloir vous faire un cours d’anatomie, qui, j’imagine, en barberait plus d’un, j’ai décidé de m’inspirer d’un passage du livre de ScottMcCloud sur le sujet : faire de la bande dessinée. Après avoir lu cet article vous serez théoriquement capable de vous représenter chaque expression faciale en vous reposant sur les expressions faciales de base.

Pour faire simple, il existe six expressions du visage desquelles découlent toutes les autres expressions. Ces expressions sont pour chacune liées à des émotions humaines que nous connaissons bien: la joie, la tristesse, la colère, le dégoût, la surprise et la peur. Pour ne pas reprendre les dessins de S.McCloud qui ne sont pas libres de droits, j’ai décidé de dessiner d’imagination chaque expression avec un style plutôt bande dessinée (à gauche) et sa représentation simplifiée (droite). La représentation simplifiée vous permettra de bien intégrer la façon dont réagit le visage à chaque émotion.

dessiner un visage joyeux

Hum…on dirait presque un tueur psychopathe…mais heureux (huhu!) ^^

La joie déforme les yeux en arc en ciel. Des petites fossettes (« yeux qui rient ») apparaissent en dessous de chaque oeil. Les sourcils ont tendance à monter et à prendre une forme d’arc en ciel également. Vous remarquerez que tous les coins des sourcils sont au même niveau, pour ne pas paraître trop sévère ni trop gentil. La bouche prend une forme de banane ou de croissant de lune tourné vers le haut et laisse apparaître les dents la plupart du temps.

femme triste

elle a des raisons de pleurer vu sa coupe de cheveux ;D

La tristesse est une émotion forte, qui pousse les yeux à se fermer comme pour se protéger d’une poussière parasite, les coins de la bouche s’inversent par rapport à la joie, quelques rides de crispation apparaissent entre les yeux et dans les coins du nez.

dessin orc

j’avoue, j’ai craqué sur celui-là.. – -’

 La colère provoque l’apparition de rides profondes entre les arcades sourcilières. Les sourcils se froncent fortement et des ridules apparaissent à la base du nez. Les coins de la bouche descendent de manière drastique, laissant apparaître parfois les dents (surtout les dents d’orc!)

apprendre à dessiner un homme degouté

hum! ça sent pas super bon par ici…

Le dégoût provoque la descente des coins de la bouche très bas. Les yeux réagissent comme ils le feraient entre tristesse et colère et ont tendance à se fermer comme pour défendre les muqueuses de l’air ambiant.

le père Noël n’existe pas mon enfant…

La surprise, qui est une réaction d’étonnement poussée à l’extrême, tend à provoquer l’ouverture des yeux au maximum, les iris sont alors complètement visibles. Les sourcils montent au maximum sur le front et des rides (plus ou moins profondes selon l’âge) apparaissent. La bouche s’ouvre et les coins de la bouche ne montent pas.

dessiner un visage apeuré

bouh!

La peur entraîne la même expression que pour la surprise, mais les sourcils ont tendance à se resserrer fortement et déforment la peau. La bouche est grande ouverte et laisse parfois apparaître les dents.

Si vous voulez comprendre toutes les expressions du visage possibles et imaginables, étudiez ces 6 expressions de base, et entraînez-vous devant la glace: cela aide vraiment de toujours avoir un miroir en face de sa table de dessin. Il est toujours plus facile de dessiner une expression de visage en trouvant le mot correspondant d’abord. En voici quelques exemples:

  • sévérité
  • indignation
  • rage
  • dédain
  • aversion
  • répugnance
  • préoccupation
  • anxiété
  • terreur
  • satisfaction
  • amusement
  • rire
  • abattement
  • mélancolie
  • douleur
  • vigilance
  • songe
  • choc
  • désespoir
  • cruauté
  • trahison
  • émerveillement

Reprenez chacun de ces termes et essayez de reproduire chaque expression devant votre miroir et de les dessiner. Si vous souhaitez connaître les réponses de cet exercice je vous invite encore une fois à mettre la main sur ce livre précieux. Je l’adore, je ne peux pas m’en séparer (c’est un de mes livres de chevet préférés).

meme

j’ai pas pu m’en empêcher…désolé :D

A votre tour maintenant.

A vos crayons! ^^

>>> comment dessiner un personnage

Dans la même rubrique

18 commentaires pour “les astuces pour dessiner les différentes expressions du visage”

  1. Najah dit :

    Beaucoup de personne tentant de faire apprendre le dessin oublie les expressions! Toi tu y as pensé et je trouve ça très enrichissant! :) La simplification des émotions est très utiles pour mieux les comprendre! Si je puis rajouter un conseil, c’est celui de reproduire l’émotion sois même devant la glace pour bien en voir toute les subtilités! Voilà, voilà! Sinon toujours heureux de venir sur ton site :)

    PS: Comment fait-on pour avoir une photo à coté de notre pseudo?

    • Pit dit :

      Toujours un plaisir de lire tes commentaires Najah.

      Pour l’avatar il faut s’inscrire à Gravatar et éditer ton profil. ;)

  2. Najah dit :

    Je me sens un peu Noob étant donné que c’était écrit sur le FAQ. Bref.. passons.. x)
    Je voulais savoir si (pas dans l’immédiat) tu comptais faire des articles sur la technique du fusain, de la pastel, du crayon de plomb ou encore de la peinture.

    Parce que récemment, on m’a offert tout ce genre de matériel (sauf peinture porqué no me gusta la peinture ^^) et je ne veux pas les utiliser sans savoir (c’est précieux, ne le gâchons pas)

    Dernier paragraphe: On m’a aussi offert un bloc de dessin avec du papier de 96g et je n’ose pas l’utiliser pour de petit dessins car j’ai l’impression que c’est un papier de qualité. N’y connaissant rien, je requiers ton avis! :)

    Voilà, merci de ta patience! :)

  3. Pit dit :

    Tout à fait, je compte faire ce genre d’article, mais ce sera pour l’année prochaine vu la pile qui m’attend déjà ;) .

    Pour le papier si tu comptes faire des « petits dessins à la chaine », prends du papier machine. Si tu comptes au contraire passer plus d’une heure sur un dessin, utilise ton joli papier, et conserve ton dessin pour voir l’évolution d’une année à l’autre ou d’un mois à l’autre si tu dessines beaucoup. Tu seras content d’avoir tes vieux dessins.

  4. Najah dit :

    J’ai rien pour les conservez :S Je vais acheter sans doute quelque chose pour palier à ce problème. Je dessine pas de vrai dessin souvent par manque d’inspiration :S Il me semble que tu avais dis que tu ferai des articles là dessus. J’attends avec impatience ;)
    Merci pour tes réponses!

    • Pit dit :

      Oui, un ou plusieurs articles pour aider à trouver l’inspiration. Cela dit l’anatomie et la construction du dessin reste ma priorité pour le moment+ terminer mon mini-guide sur la perspective qui traîne un peu.

  5. Roy dit :

    Scott McCloud est un super auteur! J’ai dévoré son livre (celui dont tu t’es inspiré pour cet article) qui ne s’appelait pas faire de la BD mais l’art invisible. Étant donné que je m’intéresse à ses autres ouvrages, j’ai été surpris par ce titre.
    J’ai particulièrement aimé son mode de classification pyramidale des différents types de graphismes (réaliste,abstrait et picturaux il me semble) employés par les auteurs de BD. En tout cas ton article est complet et tout est simple à retenir. Il faudra qu’on se prévoit un échange d’articles invités un des 4 ;).

    • Pit dit :

      Merci Roy. Oui Scott est un espèce de petit génie. Il a un talent particulier pour la synthèse et la simplification.
      Pour les articles invités ce sera avec plaisir.

  6. Hey, j’ai découvert ce blog récemment et j’apprécie beaucoup, les infos sont de qualité !
    Scott McCloud – L’Art Invisible a été pour moi une sorte de big bang, c’est ce qui m’a permis pour la première fois de dire « la BD est un art et je l’ai choisi parmi d’autres pour ses qualités propres », plutôt que de tourner autour du pot. Prévu de me procurer ses autres écrits sous peu !

    Un autre élément qui me semble utile lorsqu’on essaie de se souvenir des différentes qualités des expressions est de penser aux smileys. Mine de rien, ces mini-symboles ultra-simplifiés ont souvent tendance à aller droit à l’essentiel (qualité assez fréquente dans le minimalisme, après tout) ; quelque chose qui apparaît dans un smiley va vraisemblablement être important pour dessiner l’expression à laquelle il fait référence.
    Bon, et puis évidemment se baser sur le réel aussi.

    Merci pour cet article !

    • Pit dit :

      Tu as tout à fait raison Rebecca, les smileys (comme les dessins manga d’ailleurs) représentent les expressions faciales les plus complexes en deux ou trois traits: c’est ce qu’on appelle « aller à l’essentiel ». ;)

  7. Roy dit :

    Concernant les smiley, ce qui m’a le plus marqué c’est la portée universelle du smiley. Plus un dessin est simple (avec peu de trait) plus celui qui le regarde y projette sa propre image. Il le voit comme un miroir de lui, chose qui n’est pas possible à partir d’un portrait plus travaillé qui fait référence à une personne bien particulière. Enfin il y a tellement à dire sur les idées de Scott!

    • Oui, les effets miroir sont passionnants à méditer.

      C’est particulièrement marquant avec Disney – les protagonistes sont généralement les personnages les moins définis, au contraire des antagonistes qui ont une personnalité et des traits très précis. Exemples tout bête : Ursula vs Ariel, ou encore Gaston vs Belle. Les princesses (l’archétype du protagoniste) sont généralement « jolies », mais leur personnalité ne se ressent pas juste dans leur apparence (dans leur gestuelle, c’est une autre histoire…).

      Le corollaire, c’est que si un personnage a un visage particulièrement marquant, c’est presque à coup sûr un méchant (en tout cas dans les fictions polaires bien/mal).

      Bon, et c’est sans doute aussi pour ça que les antagonistes ont si souvent la vedette. Comme ils sont un personnage auquel on n’est pas supposé s’identifier, il y a plus de travail à faire qu’avec un protagoniste (qui est une extension du spectateur), et du coup le personnage a tendance à être plus profond – ce qui est un sucre à fans sans égal en mon sens.

  8. David Braka dit :

    Effectivement tu à très bien expliqué les bases pit ! Après bien evidemment il faut travaillé la subtilité, chaque expressions restent différentes il y a une infinité de les dessiner !

    A bientôt,

    David.

  9. Flex dit :

    Wah c’est génial ! J’adore ce site et surtout ce topic en particulier ! J’avais beaucoup de mal avec mes expressions ! Merci à toi ! :DD

    PS: Il y a en réalité 7 expressions de base, tu as oublié le mépris qui se caractérise par une expressions du visage asymétrique avec un coin de la bouche relevé. ^^’

    PS’: Le premier type a un air psychotique car je pense que tu n’as pas assez relevé les sourcils vers le haut qui caractérise la joie. ^^’

  10. Mamie dit :

    Pit, j’adore ton sens de l’humour.Ne perds surtout pas cette grande qualité ,qui rend tout plus facile et si intéressantes tes explications.Merci beaucoup.

  11. Sucrette dit :

    Merci beaucoup, je cherchais à représenter la peur, mais il manquait quelque chose à chaque fois, je me suis rendue compte qu’il fallait aussi que j’accentue la surprise ^^ !

Laisser un commentaire